Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES 

 Les diplodocus devaient marcher tête basse

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 25-04-2009 à 21:45:00   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Découverte : les diplodocus devaient garder la tête baissée pour rester en vie


(Australie)
Contrairement à la croyance populaire et à une représentation généralisée, les diplodocus, ces célèbres dinosaures herbivores, ne redressaient pas leurs longs cous pour se nourrir à la cime des arbres. Et pour cause : cela aurait pu les tuer !

Les diplodocus seraient victimes d’une erreur de représentation, selon le biologiste Roger Seymour de l’université d’Adelaïde. En effet, ce sauropode (l'un des plus gros dinosaures à avoir foulé le sol terrestre) a toujours été imaginé et dessiné le cou dressé et la tête tendue vers les arbres afin de se nourrir.

Mais de nouvelles recherches ont mis en lumière les contradictions de cette supposition qui faisait jusqu’à présent autorité.
En effet, la tête des diplodocus aurait été trop éloignée du sol si les dinosaures avaient redressé leur cou, pouvant mesurer jusqu’à 9 mètres, faisant grimper leur pression sanguine à un niveau potentiellement fatal.
Un sauropode avec la tête à hauteur des arbres aurait dépensé la moitié de son énergie uniquement pour assurer la bonne circulation de son sang et éviter de graves problèmes cardio-vasculaires.

Par conséquent, il apparaît plus probable que ce dinosaure, pouvant atteindre les 30 mètres de long et peser une centaine de tonnes, tenait son cou dans une position horizontale et paissait le sol tout en maintenant une pression artérielle basse.
Ce qui signifie que les diplodocus redressaient très rarement leur tête au-dessus de leur corps gigantesque et se nourrissaient essentiellement de plantes telles que des fougères au lieu de profiter de la hauteur des arbres.

(MaxiSciences - 06/04/09)

--------------------
cocotruc
Scribe
cocotruc
195 messages postés
   Posté le 26-04-2009 à 11:19:46   Voir le profil de cocotruc (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à cocotruc   

"se nourrissaient essentiellement de plantes telles que des fougères au lieu de profiter de la hauteur des arbres. "
Rappelons qu'à cette époque, les fougères étaient arborescentes, et faisaient la taille des arbres actuelles.
Je suis suspecte quant à la fiabilité des nouvelles scientifiques provenant de cette source

--------------------
Pierma
Modérateur
Pierma
1276 messages postés
   Posté le 27-04-2009 à 02:35:41   Voir le profil de Pierma (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pierma   

Si les diplodocus étaient incapables de lever la tête pour surveiller les alentours, on se demande comment ils pouvaient échapper à leurs prédateurs.

ça serait une exception à peine croyable dans l'histoire des espèces animales : un gros herbivore aveugle qui se laisse bouffer sans inquiétude. La loi de Darwin permet de prévoir qu'une espèce de ce genre disparaîtrait rapidement.

(On pense qu'ils échappaient à l'hécatombe - les Tirex ne plaisantaient pas - en se réfugiant dans des zones marécageuses où ils flottaient à moitié. Mais pour ça il faut surveiller un minimum les alentours.)

Je ne suis pas biologiste, mais je peux tout de même poser des questions :

- Comment ce biologiste a-t-il estimé la taille et la puissance du coeur du diplodocus ? On n'a que les os fossiles, de cet animal.
(On ne sait même pas quelle était la couleur de la peau des dinosaures)

- La pression sanguine n'est pas assurée que par le coeur. Pour ce que j'en sais, chez l'homme et les mammifères, les artères sont souples et se contractent légérement pour aider à la circulation du sang.

Chez les reptiles, je l'ignore, mais qu'est-ce qu'on connait de la pression artérielle des diplodocus ?

- Ce chercheur australien a-t-il extrapolé à partir d'études sur les kangourous ? (Prendre la tension d'un kangourou, ça c'est de la science !)

--------------------
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
cocotruc
Scribe
cocotruc
195 messages postés
   Posté le 27-04-2009 à 10:50:04   Voir le profil de cocotruc (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à cocotruc   

Et la girafe s'en sort très bien...

--------------------
Pierma
Modérateur
Pierma
1276 messages postés
   Posté le 27-04-2009 à 21:57:15   Voir le profil de Pierma (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pierma   

cocotruc a écrit :

Et la girafe s'en sort très bien...


Bein voui !

Est-ce qu'on a déjà vu une girafe passer la tête basse ?

Si une girafe se baladait comme ça - torticolis ou autre - les lions mettraient 1 heure 5 secondes pour la choper.

(1 heure à rigoler et 5 secondes pour la bouffer.)

--------------------
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 01-05-2009 à 16:58:44   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Pour les diplodocus, le monsieur qui a monté cette théorie ne doit pas avoir entendu parler d'une théorie extrêmement répandue qui avance la possibilité d'un double système cardiaque ; un coeur dans la poitrine et un autre à la base du cou, histoire justement de pouvoir irriguer sans souci le cerveau situé très haut.

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES  Les diplodocus devaient marcher tête basseNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade