Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  Le Coin des CINÉPHILES 

 Sorties en salle ce 18 avril

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 16-04-2007 à 20:54:13   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Sorties en salle ce mercredi 18 avril

"Les vacances de Mister Bean"

De Steve Bendelack (Grande-Bretagne, 1H30 - Titre original : French Bean). Avec Rowan Atkinson, Max Baldry.
Après un séjour à Los Angeles dans "Bean : The ultimate disaster movie", l'un des gros succès de l'année 1997 avec près de 200 millions d'euros de recettes, le gaffeur impénitent britannique sévit sur la côte d'Azur, à Cannes.
Bean a remporté le premier prix de la tombola de son église, organisée pour réparer les fuites du toit : un voyage tous frais payés à Cannes avec quelque 3 000 euros d'argent de poche et un camescope avec lequel il filme le voyage. Si le voyage en Eurostar se passe sans problème, c'est à la gare de Lyon que l'aventure se complique : il demande à un passager, un réalisateur russe membre du jury au festival du cinéma de Cannes, de le filmer alors qu'il monte dans le TGV. Bean a juste le temps de sauter dans le train qui démarre, l'homme restant sur le quai. Mais son fils Stepan, âgé de 10 ans, était dans le train et se retrouve seul. Après un début difficile, les deux compères associent leurs efforts pour réunir père et fils.
"Nous avons toujours senti qu'il y avait un autre film à faire avec Mr Bean, mais qu'il faudrait que ce soit un film très différent du premier", a expliqué Rowan Atkinson, créateur et interprète du héros grimaçant à l'air ahuri et qui ne parle que sous forme de borborygmes. Mr Bean a gagné sa popularité internationale grâce à une série télévisée de quatorze épisodes de 30 minutes diffusée pour la première fois en janvier 1990 en Grande-Bretagne. A l'origine, c'est un personnage de théâtre qui a valu à son créateur d'être en 1981 le plus jeune acteur de one-man show dans le West End, quartier des spectacles de Londres.

"Jean de La Fontaine, le défi"

De Daniel Vigne (France, 1H40). Avec Lorant Deutsch, Philippe Torreton, Sara Forestier.
En 1661, l'influent conseiller de Louis XIV Colbert ordonne l'arrestation de Fouquet, ministre des finances, dont il a dénoncé les malversations, et qu'il jalouse en secret. La somptueuse fête donnée par Fouquet dans son château de Vaux-le-Vicomte, où étaient réunis les plus grands artistes (les hommes de lettres Molière, La Fontaine, Corneille, le décorateur Le Brun, l'architecte Le Vau, le jardinier Le Nôtre) en provoquant la jalousie du jeune roi, précipite sa perte. Seul La Fontaine prend alors la défense du surintendant déchu, son protecteur, en écrivant une "Elégie aux nymphes de Vaux" adressée au roi. Colbert se jure alors de faire plier le rebelle, dit le film, mais en dépit des difficultés financières, La Fontaine ne reniera jamais sa parole.
Après avoir incarné le compositeur Mozart au théâtre et le philosophe Jean-Paul Sartre à la télévision, le jeune comédien Lorant Deutsch prête ses traits au fabuliste. Le réalisateur Daniel Vigne a surtout tourné pour la télévision, notamment la série "Les aventuriers des mers du Sud" en 2005.

"Une jeunesse chinoise"

De Lou Ye (Chine, 2H20 - Titre original : Summer Palace). Avec Hao Lei, Guo Xiaodong.
Ce film, qui évoque le sujet tabou en Chine des manifestations pour la démocratie de la place Tiananmen réprimées dans le sang en 1989, a valu à son auteur une interdiction de tournage pendant cinq ans. Lou Ye a subi les foudres de la censure chinoise pour avoir présenté son film en compétition officielle au festival de Cannes sans l'autorisation des autorités, en 2006, sous le titre "Summer palace". Sur la Croisette, Lou Ye avait, avec courage et humour, interpellé les autorités pour qu'elles prennent la décision "révolutionnaire" d'accorder le visa d'exploitation à "Palais d'été", afin de sortir d'une époque "médiévale".
En 1989, deux jeunes Chinois vivent une relation amoureuse complexe, dans un pays secoué par des troubles et une instabilité politiques. La belle Yu Hong quitte son village, sa famille et son fiancé pour étudier à Pékin. Elle y fait d'intenses expériences sexuelles et affectives, et tombe amoureuse d'un autre étudiant, Zhou Wei. Leur liaison tourne au jeu dangereux alors qu'autour d'eux, les étudiants commencent à manifester, exigeant la démocratie et la liberté.

"Nos amis les terriens"

De Bernard Werber (France, 1H25). Avec Audrey Dana, Annelise Hesme, Boris Ventura, Sellig.
Que penseraient les extra-terrestres s'ils pouvaient nous observer ? "Nos amis les Terriens" se veut un film extra-terrestre sur l'étude de nos cités et de nos comportements. Deux couples "tests" sont tout particulièrement étudiés. Nos amis les terriens est basé sur un scénario original écrit par Bernard Werber exclusivement pour le cinéma. L'écrivain, auteur à succès de la saga des "Fourmis", cherche "une perspective non humaine pour parler de nous, un miroir plus ou moins déformant selon sa position et son angle". Il a tourné à partir de son propre scénario original, ce film produit par le cinéaste Claude Lelouch.

"A casa nostra"

De Francesca Comencini (Italie, 1H39). Avec Valeria Golino, Luca Zingaretti.
Une histoire d'argent vue par différents personnages dans l'Italie d'aujourd'hui : un homme d'affaires qui recycle de l'argent sale, un commandant de police qui enquête sur lui, une jeune mannequin cocaïnomane, un couple de retraités, une prostituée ukrainienne.
Tourné à Milan, ce second film de la fille du cinéaste Luigi Comencini, décédé début avril ("Pain, amour et fantaisie", "L'argent de la vieille" ) après "J'aime travailler", qui avait déjà pour thème l'argent et le monde de l'entreprise. Le film a été projeté au tout premier festival de Rome, en octobre dernier.

"Les châtiments"

De Stephen Hopkins (Etats-Unis - Titre original : The reaping). Avec Hilary Swank, David Morissey, Idris Elba. Avertissement au public.
Katherine Winter a quitté l'habit de missionnaire après le meurtre, au Soudan, de son mari et de sa petite fille. Professeur d'université, elle consacre désormais tous ses efforts à démystifier les phénomènes "surnaturels" et à en fournir une explication scientifique et rationnelle. Elle se confronte un jour aux "fléaux bibliques" en série qui frappent la bourgade sudiste de Haven, en Louisiane.
L'auteur des films d'action "Blown away", "L'ombre et la proie", adapte un scénario des frères jumeaux Carey et Chad Hayes, qui avaient déjà signé celui du film d'horreur "La Maison de cire" en 2004.

"Jesus Camp"

Documentaire de Heidi Ewing et Rachel Grady (Etats-Unis, 1H25).
Une plongée au sein de familles évangéliques, une force électorale de poids dans la vie culturelle et politique des Etats-Unis. Celles-ci préparent non seulement le retour de Jésus, mais s'apprêtent aussi à "reprendre le pouvoir en Amérique au nom du Christ", entraînant avec elles leurs enfants. Des enfants qui attendent de recevoir la parole divine, et s'agitent, en transes, comme possédés, quand l'Esprit-Saint parle en eux, haïssent Harry Potter et embrassent l'effigie en carton du leader du pays.
Le film a été nommé aux Oscars 2007 dans la catégorie meilleur documentaire.

"Shooter, Tireur d'élite"

D'Antoine Fuqua (Etats-Unis, 2H04). Avec Mark Wahlberg.
L'éclaireur et tireur d'élite Bob Lee Swagger s'est couvert de gloire sur divers fronts avant qu'une trahison ne l'amène à quitter les Marines et à se couper du monde. Reclus dans un chalet, il pense avoir tourné la page. Mais on lui demande d'aider à déjouer un complot imminent contre le président des Etats-Unis.

--------------------
Simulacre
Modérateur
Simulacre
1115 messages postés
   Posté le 17-04-2007 à 09:27:25   Voir le profil de Simulacre (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Simulacre   

Cette semaine, je me laisserai tenter par "Les vacances de Mister Bean" et "Nos amis les terriens".


--------------------
Allo soeurette ? Es-tu habituée aux plans looses ? Ne me demandes pas pourquoi, mais je suis enfermé avec Wayne à clef chez moi. ThunderLord
Maelle
Essayiste
Maelle
85 messages postés
   Posté le 17-04-2007 à 09:36:39   Voir le profil de Maelle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Maelle   

Simulacre, si tu vas voir "Nos amis les terriens", tu veux bien en parler un peu ? J'aime bien Bernard Werber, mais la bande annonce m'a laissé dubitative.
Simulacre
Modérateur
Simulacre
1115 messages postés
   Posté le 17-04-2007 à 09:45:26   Voir le profil de Simulacre (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Simulacre   

Pas de problème.

J'ai également "bloqué" sur la bande annonce, mais avec du temps et la carte UGC, pas de limite.


--------------------
Allo soeurette ? Es-tu habituée aux plans looses ? Ne me demandes pas pourquoi, mais je suis enfermé avec Wayne à clef chez moi. ThunderLord
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 18-04-2007 à 21:22:34   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

J'aimerais bien le voir le film de Werber, j'avoue, par contre Mister Bean... J'ai bien aimé certains sketches, mais pas les films.


--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Simulacre
Modérateur
Simulacre
1115 messages postés
   Posté le 19-04-2007 à 10:46:06   Voir le profil de Simulacre (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Simulacre   

Je suis allée voir "Mister Bean".

Bonne impression dans l'ensemble, à part quelques gages déjà vus et revus.


--------------------
Allo soeurette ? Es-tu habituée aux plans looses ? Ne me demandes pas pourquoi, mais je suis enfermé avec Wayne à clef chez moi. ThunderLord
Arielle
London international student
Modérateur
Arielle
1785 messages postés
   Posté le 23-04-2007 à 13:21:54   Voir le profil de Arielle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Arielle   

Mouais, j'ai pas trop accroché, à part quand il est sur la place du village et qu'il fait le play-back de la vieille femme !

Sinon le casting était bien fourni, mais sans plus...

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  Le Coin des CINÉPHILES  Sorties en salle ce 18 avrilNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade