Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ÉCRITOIRE  Le FRANCAIS Oublié 

 ORTHOGRAPHE : A qui la faute ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
Noviceferatu
le niais nie que le yéti y'e
Essayiste
Noviceferatu
74 messages postés
   Posté le 11-11-2007 à 21:38:54   Voir le profil de Noviceferatu (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Noviceferatu   

fessée, claque, gifle, tarte, torgnolle, mandale, beigne, giroflée à 5 branches, ... pour moi tout ça désigne exactement la même chose : une bonne correction appropriée. Certes c'est un degré au dessus de la pichenette mais c'est très en dessous de la "cogne". Et autant je ne me priverai pas de donner une bonne tarte si cela s'avère nécessaire autant il est hors de question de cogner sans raison (et même avec)

--------------------
Je n'ai pas toujours raison, mais je n'ai jamais tort
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 11-11-2007 à 22:18:12   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Tout à fait d'accord avec toi, Noviceferatu.

Car dire qu'on ne mettra jamais la moindre fessée ou la moindre petite tape à un enfant, c'est soit être naïf, soit avoir décidé d'en faire un enfant-roi qui fera ce que bon lui semble... après, c'est au choix de chacun.

--------------------
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
4623 messages postés
   Posté le 12-11-2007 à 02:38:23   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Même pas

Perso, je n'ai pas reçu de vraies "torgnoles", quand je méritais une gifle, je me prenais une gifle, c'est tout. En aucun cas et à aucun prix je ne préconiserai l'acharnement sur un enfant ; je parlais ici de "juste" sanction.

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Ouaille
Mon Dieu, qu'il est bete! :D
Modérateur
Ouaille
968 messages postés
   Posté le 12-11-2007 à 10:48:09   Voir le profil de Ouaille (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ouaille   

Bon ben je vois que le debat a atteint ici le probleme de l'amalgame Education <-> Correction...

Pas grand chose a ajouter si ce n'est que en toute chose il faut etre mesure... mon objectif pour junior est de ne m'enerver que pour quelque chose qui en vaut la peine, histoire de marquer le coup. Et quand je "gueule"... Je suis discret, courtois, toujours calme alors quand tout d'un coup mon volume sonore atteint 140 decibels, le langage devient fleuri, ben heu...

Ca ne m'est pas arrive depuis 6 ou 7 ans de me mettre dans cet etat la donc je pense que le ptiot il a des chances d'y echapper...
Il aura peut-etre droit a la phase intermediaire dite "chien grognon"...

dujreve
Visiteur
30 messages postés
   Posté le 15-12-2007 à 19:24:14   Voir le profil de dujreve (Offline)   Répondre à ce message   http://juliendujardin.forumpro.fr   Envoyer un message privé à dujreve   

Il ne faut pas négliger aussi les expressions devenues courantes et qui sont des fautes à la base. Je pense qu'il faut aussi être tolérants avec celles-ci.

Je fais ici référence à l'exemple du verbe s'asseoir (ou s'assoir, puisqu'il y a déjà une tolérance). Il faut quand même préciser que c'est un des verbes les plus tordus existant en français, puisqu'il possède deux conjugaisons. Pas étonnant en fin de compte qu'une "troisième" un peu hybride ait fini par voir le jour...

Voici les deux conjugaisons :

je m'assois
tu t'assois
il s'assoit
nous nous assoyons
vous vous assoyez
ils s'assoient

je m'assieds
tu t'assieds
il s'assied
nous nous asseyons
vous vous asseyez
ils s'asseyent

Vous remarquerez que dans la vie de tous les jours, on utilise un mix de ces deux conjugaisons, qui donne :

je m'assois
tu t'assois
il s'assoit
nous nous asseyons
vous vous asseyez
ils s'assoient


Rien que pour cette bizarrerie, je m'abstiendrais d'en vouloir à qui que ce soit de faire une faute à ce verbe, qui a deux orthographes à l'infinitif et deux conjugaisons bien complexes qui se mélangent.

Maintenant, je le replace dans le contexte de mon boulot ici en Allemagne. J'ai été assistant de français dans un lycée. Imaginez quand il faut expliquer ça aux jeunes Allemands qui, eux, ont une conjugaison hyper simple en regard de la nôtre (pas de 1er, 2e et 3e groupes, juste une centaine de verbes irréguliers et les 6 verbes de modalité ) ?

Bref, tout ça pour dire que la difficulté de la langue française n'aide pas les choses et que je rejoins ceux qui militent pour une accentuation de son apprentissage chez les plus jeunes. Le niveau baisse terriblement et il n'y a pas besoin de faire une étude sur 20 ans pour le constater. C'est tous les ans que le niveau se détériore...


Edité le 15-12-2007 à 19:26:50 par dujreve




--------------------
mecsympadu74
Trouvère
257 messages postés
   Posté le 15-12-2007 à 19:26:44   Voir le profil de mecsympadu74 (Offline)   Répondre à ce message   http://www.fans-de-towersound.com   Envoyer un message privé à mecsympadu74   

Y'a aussi ceux qui disent assis-toi au lieu de assois-toi ou assieds-toi. Et dieu sait qu'il y en a...

--------------------


Visitez et votez pour mon blog sur les illusions d'optique !
dujreve
Visiteur
30 messages postés
   Posté le 15-12-2007 à 19:41:40   Voir le profil de dujreve (Offline)   Répondre à ce message   http://juliendujardin.forumpro.fr   Envoyer un message privé à dujreve   

Oui, mais justement... Je développais tout mon argumentaire pour dire que cette faute-là n'est pas trop grave en elle-même.

Elle est presque rentrée dans l'usage et n'est pas si choquante que cela à l'oreille. Ce qui est gênant, c'est quand une faute écorche la langue et peut aussi changer le sens... Là, c'est devenu tellement courant...

Je ne dis pas qu'il faut encourager ce genre de fautes à se développer, mais il faut s'attaquer à celles qui n'ont pas encore accéder à ce statut de "banalité".

Je ne pense pas être mauvais en français et pourtant il se peut que je dise aussi parfois "assis-toi", même si j'ai plutôt tendance à dire "assieds-toi". A la limite, "assis-toi" sonne encore plus impératif et direct. Je ne vois pas de mal au travers de cette faute. Elle est plus que pardonnable.

--------------------
mecsympadu74
Trouvère
257 messages postés
   Posté le 15-12-2007 à 20:06:37   Voir le profil de mecsympadu74 (Offline)   Répondre à ce message   http://www.fans-de-towersound.com   Envoyer un message privé à mecsympadu74   

Mouai, moi ça ma toujours choqué même si c'est vrai qu'on dit "assis !", c'est vrai que ce verbe est bien compliqué !

Y'a aussi des fautes dans les expressions, je vois souvent l'expression "comme même !" au lieu de "quand même !"...

--------------------


Visitez et votez pour mon blog sur les illusions d'optique !
dujreve
Visiteur
30 messages postés
   Posté le 15-12-2007 à 20:15:04   Voir le profil de dujreve (Offline)   Répondre à ce message   http://juliendujardin.forumpro.fr   Envoyer un message privé à dujreve   

Oui, là je suis d'accord... "comme même", c'est grave, car ça écorche tout et n'a surtout aucun sens.

"Assis" peut s'expliquer de façon logique. Sous-entendu : "Mets-toi assis là !" d'où le "assis-toi" qui a pu en découler... Bon, ok ! Je brode, mais bon...

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ÉCRITOIRE  Le FRANCAIS Oublié  ORTHOGRAPHE : A qui la faute ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum