Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE GRENIER DE CHRONOS  Actualités & DÉCOUVERTES 

 Nécropoles mérovingienne et carolingienne

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 08-05-2009 à 18:06:49   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Nécropoles mérovingienne et carolingienne à Noisy-le-Grand :
500 ans de pratiques funéraires

Une équipe d'archéo-anthropologues du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et de l'Inrap, fouillent à Noisy-le-Grand, sur prescription de l'État (Drac Île-de-France), un ensemble funéraire du haut Moyen Âge.


Noisy-le-Grand, la mérovingienne
Les premières évocations de l'existence de Noisy-le-Grand remontent aux écrits de Grégoire de Tours ; à la fin du VIe siècle, dans l'Histoire des Francs, il évoque une "villa royale" ainsi qu'un oratoire destiné à la prière. Ce dernier est-il en relation avec le cimetière mis au jour en ce moment ? C'est une des nombreuses problématiques que les archéologues vont tenter de cerner ; l'étude des ossements apportera, par ailleurs, de précieuses indications sur les conditions de vie de la population de Noisy-le-Grand entre les Ve et Xe siècles : profil démographique, liens de parenté, maladies, carences alimentaires…


Un ensemble funéraire de 600 sépultures
Sur cette même parcelle (de 1200 m²), se succèdent et se recoupent deux nécropoles.


Sarcophages mérovingiens

La première, mérovingienne (Ve- VIIe s.), constituée de près de 300 inhumations, est caractérisée par des sarcophages de plâtre, des défunts parés de colliers de perles, de boucles d'oreille, de fibules et de plaques-boucles (ceinture). Les sarcophages, orientés est-ouest, sont regroupés par famille ou par communauté.



La seconde, carolingienne (VIIIe- Xe s.), est marquée par une évolution des pratiques funéraires imposées par l'Eglise, la règle devenant celle de l'humilité face à Dieu. Progressivement, l'organisation des sépultures changent, laissant la place à de simples fosses. Les corps, sans aucun apparat, sont enveloppés dans un linceul et inhumés en pleine terre.

(Source et crédit photos : INRAP)

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE GRENIER DE CHRONOS  Actualités & DÉCOUVERTES  Nécropoles mérovingienne et carolingienneNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum