Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES 

 Un haut-parleur souple comme du tissu !

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 14-12-2008 à 18:01:53   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Un haut-parleur souple comme un drapeau grâce aux nanotubes !




http://www.youtube.com/v/8aoflVUvwlQ&hl=en&fs=1
Un drapeau qui chante...© Jiang Kaili et al., ACS Nano Letters


Il flotte au vent... et il diffuse de la musique. Cet étonnant prototype venu de Chine est un haut-parleur constitué d'une simple feuille de nanotubes de carbone. Les chercheurs qui l'ont mis au point ont découvert ses propriétés par hasard.

Au centre de recherche en nanotechnologies Tsinghua-Foxconn, à Pékin, Kaili Jiang, Shoushan Fan et leurs collègues travaillaient sur des films minces constitués de nanotubes de carbone d'environ 10 nanomètres de longueur. Ils ont eu la surprise de constater que ces feuillets émettaient un son lorsqu'ils étaient parcourus par un courant électrique alternatif, pour peu que sa fréquence soit comprise dans la gamme audio perceptible par l'oreille humaine.

Pour comprendre le phénomène, l'équipe a tenté de visualiser une vibration du film mince à l'aide d'un appareil à laser. Le cas échéant, la production du son serait analogue à celle d'un haut-parleur traditionnel, constitué d'une membrane mise en mouvement par un électro-aimant. Mais la feuille de nanotubes, même lorsqu'elle émet un son, reste rigoureusement immobile.


Les chercheurs ont alors suspecté un phénomène thermoacoustique. Le passage du courant électrique s'accompagnerait d'une forte élévation de température, jusqu'à 80°C. Cette chaleur ferait brutalement osciller les nanotubes, provoquant une onde de choc dans l'air environnant. Cet effet est loin d'être une découverte. Il a été mis en évidence à la fin du dix-neuvième siècle par plusieurs physiciens et utilisé un peu plus tard dans un appareil baptisé thermophone. L'engin émettait des sons par l'intermédiaire d'une feuille mince de platine.



Haut-parleur découpable

Mais la puissance du son était très faible alors que celle du film de nanotubes est bien plus élevée. Selon l'équipe chinoise, la différence s'explique par celle des capacités thermiques. Par unité de surface, elle est 260 fois plus faible que celle du platine de l'antique thermophone. Les variations de températures peuvent donc y être beaucoup plus rapides. Utilisé à la place d'un haut-parleur, notamment sur un iPod, ce film a pu diffuser de la musique, comme en témoignent les vidéos montrées par l'équipe.



(a) : le film mince est fabriqué par étirement à partir d'une galette de silicium sur laquelle ont été fabriqués les nanotubes de carbone (CNT). (b) : les nanotubes vus au microscope électronique, à peu près alignés dans le sens de l'étirement du film. (c) : le film, au format A4, devenu haut-parleur, avec ses deux fiches électriques. (d) : enroulé sur un cylindre (9 cm de diamètre pour 8,5 de hauteur), il émet dans toutes les directions. © American Chemical Society

La qualité sonore semble très éloignée de celle d'un haut-parleur traditionnel. Mais ce curieux prototype présente plusieurs avantages. Le premier est une légèreté bien plus grande et un encombrement minimal, puisqu'il n'y a aucune pièce en mouvement. Il est souple et, pour le démontrer, les scientifiques en ont fixé un sur un drapeau qui claque au vent tout en diffusant une musique. Il est même élastique et peut être étiré sans perdre ses propriétés. Puisqu'il produit les sons par toute sa surface, il continuera à fonctionner s'il est déchiré et on peut même le découper en plusieurs morceaux qui deviendront chacun un nouveau haut-parleur... Il serait donc possible de lui donner une forme quelconque.

Pour l'instant, cette trouvaille de laboratoire n'est destinée à aucune application. Mais elle démontre au passage les possibilités insoupçonnées des nanotubes de carbone en particulier et des nanotechnologies en général.

Source : Futura-Sciences

-------------------------------------------

Un haut-parleur souple, pliable, hyperplat et découpable... Un caisson de basses à punaiser au mur... La vache, vous imaginez le gain de place ?

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 15-12-2008 à 21:33:02   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Merci, TL, pour cet article.

Incroyable ! ...et très étonnant qu'aucune application précise ne pointe déjà le bout de son nez ! Pourtant, quand on y pense...
Et si l'on parvient à coupler le son et l'image, on obtient le top des tops ! imaginez les écrans des ordinateurs : à dégager, les enceintes ! et plus de risque de voir les pixels se détériorer.

Mais bon, je vais peut-être vite en besogne, là... Sans compter que le coût ne doit pas être minime...

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES  Un haut-parleur souple comme du tissu !Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade