Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  Planète TERRE : ENVIRONNEMENT & Autres  Les différents types d’ERUPTIONS volcaniques   
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
14048 messages postés
   Posté le 28-02-2006 à 21:56:52               

Les différents types d’éruptions volcaniques


Il existe différents types d’éruptions.
Mais tout d’abord, deux grandes catégories d’éruptions :
- 1) Les éruptions effusives : sans explosion, car les gaz parviennent à s’échapper aisément.

- 2) Les éruptions explosives : les gaz, retenus, finissent par s’échapper en provoquant des explosions, plus ou moins violentes.


Les différences d’éruptions proviennent essentiellement de la composition et de la viscosité du magma. Le magma est composé de silicates fondus (liquide, mais parfois visqueux) qui contiennent de nombreux gaz dissous. Ces gaz et les liquides contenus dans le magma jouent un rôle dans les différents mécanismes éruptifs.

Le magma : il se trouve sous la surface et contient des gaz.
Un magma pauvre en silice se dégazera facilement, et cela ne provoquera pas d’explosion gigantesque.
Au contraire, un magma riche en silice aura beaucoup de peine à dégazer, et lorsque cela se produit, c’est avec une grande violence, entraînant une explosion et la projection de fragments de lave.

La lave : elle se trouve à la surface, et ne possède plus de gaz.
Les différentes sortes de laves dépendent du taux de silice contenu. Plus il y a de silice, et plus la lave est visqueuse.

Les éruptions volcaniques se classent en familles, en fonction des différentes manières dont sont émises les laves (coulées, explosions faibles ou fortes, panache de cendres ou non, etc.).

Autrefois , à l’époque où la volcanologie n’en était qu'à ses débuts, on basait cette classification sur l’étude d’un petit nombre de volcans. (voir “Ancienne classification” ci-dessous)

ANCIENNE CLASSIFICATION


1) Les éruptions vulcaniennes :
Typique de l’éruption du Vulcano (Iles Eoliennes - Italie) en 1888-1890 :
- coulées de lave très visqueuse (ce qui favorise les manifestations explosives),
- projections de nuages de cendres et de matériaux à haute altitude.

Dans le nuage de cendres, des éclairs de foudre sont communs.
Ici, le magma rencontre une source d’eau, ce qui peut provoquer des éruptions très violentes.


2) Les éruptions stromboliennes :
Typique des éruptions du Stromboli (Ile Stromboli, au large de la Sicile) :
- jets de lave fluide, mais plus visqueuse que celle des éruptions hawaïennes,
- explosions plus ou moins importantes et violentes, entraînant des projections (jusqu’à des centaines de mètres en l’air) de nombreuses bombes incandescentes (matériaux solides incandescents).
Cette catégorie est intermédiaire entre les éruptions hawaïennes et vulcaniennes.


3) Les éruptions péléennes :
Typique de l’éruption de la Montagne Pelée (Martinique) en 1902-1904 (28 000 victimes) :
- lave extrêmement visqueuse et pâteuse, qui se solidifie dès son contact avec l’air, ce qui forme un cône volcanique obstrué par un dôme,
- ce dôme est ensuite pulvérisé par une très forte explosion latérale, entraînant la formation de dangereuses coulées pyroclastiques (ou “nuées ardentes”),
Pendant les étapes initiales de l’éruption, de violentes avalanches rougeoyantes de cendre chaude voyagent en bas des flancs du volcan. Ces avalanches incandescentes peuvent allumer des incendies, et sont assez puissantes pour renverser des murs.


4) Les éruptions pliniennes :
Typique de l’éruption du Vésuve (Italie) en août 79 (Pompéi - Herculanum), dont Pline le Jeune fit la description :
- épisode préliminaire d’explosions des nappes d’eau souterraine (éruptions phréatiques),
- puis violentes explosions à cratère ouvert,
- entraînant alors un panache de cendres et de “ponces” à haute altitude (10 à 20 km),
- le panache s’effondre ensuite sous son propre poids, générant des coulées dévalant à grande vitesse les flancs du volcan.
Le pouvoir destructeur de telles éruptions est énorme, en raison du volume de matériaux rocheux émis et de la violence des explosions.
Le magma de ce type de volcan est le plus visqueux de tous, et il contient par ailleurs plus de gaz.
Ce type d’éruption peut durer plusieurs jours.


5) Les éruptions hawaïennes :
En référence à l’Archipel d’Hawaï :
- éruptions effusives (non explosives), continues,
- coulées de lave très fluide, relativement silencieuses, car contenant peu de gaz.
L’absence d’explosion, dans ce type d’éruption, s’explique par le fait qu’il s’agit de volcans pauvres en silice (magma basaltique). Les gaz contenus dans ce magma peuvent donc s’échapper facilement.


6) Les éruptions surtseyiennes :
Du nom de l’île de Surtsey (Irlande) :
- projections d’un mélange de magma et d’eau issue de nappes phréatiques.
Le magma est rejeté sous une faible profondeur d’eau. Indice d’explosivité faible.
Ce type d’éruptions est également appelé “éruptions phréatomagmatiques”.


LA CLASSIFICATION ACTUELLE

Aujourd’hui, la classification est beaucoup plus complexe, et se base sur le croisement d’une multitude de critères, afin d’obtenir une description la plus fidèle possible à la réalité.

Ainsi, pour catégoriser un volcan, différents facteurs sont pris en compte :
- 1) l’origine du volcan,
- 2) son type d’activité (actif ou éteint),
- 3) la nature de son magma (volcanisme basique ou acide),
- 4) la situation du volcan (volcanisme océanique ou continental),
- 5) la nature de son activité (volcan effusif ou explosif),
- 6) la forme et la pente du volcan (cumulo-volcans, volcans-boucliers ou strato-volcans),
- 7) le conduit de l’édifice volcanique (volcans centraux à un seul conduit, ou volcans linéaires / fissuraux avec fracture en guise de conduit),
- 8) la fréquence de ses éruptions (volcans monogéniques -unique éruption- ou polygéniques).


CE QUE REJETE LES VOLCANS

Selon le type du volcan en éruption, il peut émettre :
- 1) du magma = de la lave
- 2) des cendres
- 3) des gaz
- 4) des projections (solides)
- 5) des nuées ardentes
- 6) un mélange de magma et d’eau (éruptions phréatomagmatiques).


1) Du magma :
Le magma est classé selon sa teneur en silice.
Dans les dorsales et les planchers des océans, le magma est composé de 70% de silice.
Dans les zones de subduction, le magma est un peu moins riche en silice (volcans du Pacifique).
Pour les points chauds, le magma est composé de moins de 50% de silice.


2) Des cendres :
Elles montent jusqu'à 300 kilomètres dans la stratosphère, et peuvent retomber très loin du point d'émission.


3) Emanation de gaz :
Les émanations de gaz se produisent au cours des deux types d'éruptions (effusives ou explosives).
Elles peuvent également être émises entre les phases éruptives, sous forme de fumerolles. Tous ces gaz sont toxiques, sauf le plus volumineux de tous : la vapeur d'eau.
Les volcans rejettent des gaz indispensables aux premières formes de vie, et ils ont joué un grand rôle dans le développement de la vie sur terre.


4) Projection de “bombes” volcaniques (tephra) :
Pendant une éruption explosive, les bombes volcaniques (morceaux de lave) sont expulsées en l'air. Elles se solidifient au contact de ce dernier, et tombent dans les environs du volcan.


5) Nuées ardentes :
C'est une émission puissante d'un mélange constitué de gaz brûlants et de tephra.
La nuée atteint une température de 500°C et descend les flancs du volcan à une vitesse qui se situe entre 200 et 500 kilomètres / heure.


6) Mélange de magma et d’eau (éruptions phréatomagmatiques) :
Lorsque le magma remonte à la surface, il peut rencontrer une source aquatique (lac souterrain, nappe phréatique).
L'évaporation brutale de l'eau produit de fortes pressions, qui provoquent l'éjection de roches de toutes tailles.
Lorsque le magma sort au même moment que l'eau, on appelle cela “une éruption phréatomagmatique”.
Lorsque ces deux phénomènes sont séparés, il s'agit d'une “éruption phréatique”.

Message édité le 02-03-2006 à 22:36:04 par Audrey


--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  Planète TERRE : ENVIRONNEMENT & Autres  Les différents types d’ERUPTIONS volcaniques   
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade