Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LA GRANGE AUX GAZETTES  La Gazette du MONDE 

 EDF soupçonné de gonfler les prix de l'électricité

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 11-03-2009 à 21:34:55   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Perquisitions chez EDF,
soupçonné de gonfler les prix de l'électricité

Le groupe d'énergie français EDF est à nouveau dans le collimateur de la Commission européenne, qui a perquisitionné dans ses locaux car elle le soupçonne d'abuser de sa position dominante en France pour gonfler artificiellement les prix de l'électricité.

"La Commission soupçonne EDF d'être l'instigateur potentiel d'une hausse des prix sur le marché de gros de l'électricité en France", a-t-elle expliqué dans un communiqué mercredi, au lendemain d'une visite surprise de ses inspecteurs dans les bureaux d'EDF à La Défense, près de Paris.

Cette "possible manipulation des prix de gros" peut avoir des "effets potentiellement néfastes sur les prix payés par les industriels et par les consommateurs privés", a commenté son porte-parole pour les questions de concurrence, Jonathan Todd.

Bruxelles soupçonne EDF, fournisseur historique d'électricité en France toujours détenu à 84,66% par l'Etat, de profiter de la position incontournable qu'il a conservé sur son marché domestique malgré la libéralisation.
Des fournisseurs alternatifs sont apparus, comme Poweo, Direct Energie ou GDF Suez. Mais EDF contrôle encore 97% du marché de l'électricité, selon la Commission française de régulation de l'énergie.

Une porte-parole d'EDF a confirmé "que des investigations engagées par la Commission européenne sont en cours et (que) l'entreprise apporte bien sûr tout son concours".
EDF comme Bruxelles n'ont pas été plus bavards sur les faits reprochés.

La Commission a toutefois précisé agir de sa propre initiative, et non comme c'est parfois le cas après la plainte d'un concurrent, suite à un état des lieux du secteur achevé début 2007.
Cet examen sectoriel de dix-huit mois "avait confirmé qu'il y avait des problèmes de concurrence, que les marchés de l'énergie ne fonctionnaient pas d'une façon optimale", a expliqué Jonathan Todd.
Bruxelles a depuis fait d'une plus grande concurrence dans l'énergie une priorité et ouvert des enquêtes sur plusieurs grands groupes européens du gaz et de l'électricité.

EDF lui-même avait été épinglé dès juillet 2007 pour ses contrats à long terme avec des clients industriels.

Bruxelles, qui y voit un moyen de verrouiller le marché en empêchant les changements de fournisseurs, était passé à la vitesse supérieure en décembre, accusant formellement EDF dans une "communication de griefs".
La procédure, distincte de l'enquête annoncée mercredi, est toujours en cours.

Le groupe français est aussi concerné, indirectement, par une troisième enquête que Bruxelles vient de décider d'étendre.
Elle porte sur les "tarifs de retour" fixés par l'Etat français pour les grandes entreprises qui reviennent sur le marché réglementé après avoir testé le marché libéralisé.

Bruxelles n'a fixé aucun calendrier pour sa nouvelle enquête, dont les perquisitions sont seulement une étape préliminaire.

Jonathan Todd a rappelé mercredi "une enquête similaire en Allemagne" concernant le groupe EON. Elle a été classée sans suite en 2008, quand l'allemand avait accepté de céder des capacités de production pour un volume de quelque 5.000 mégawatts, et de vendre son réseau de transport à très haute tension.

L'expérience pourrait faire réfléchir EDF, qui risque une amende pouvant atteindre 10% de son chiffre d'affaires si les soupçons de la Commission se confirment.

(AFP - 11/03/09)
-----------------------------------

Pourquoi ça ne m'étonne pas du tout ?...

--------------------
Pierma
Modérateur
Pierma
1276 messages postés
   Posté le 14-03-2009 à 15:41:26   Voir le profil de Pierma (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pierma   

Citation :

(...) la Commission européenne, qui a perquisitionné dans ses locaux car elle le soupçonne d'abuser de sa position dominante en France pour gonfler artificiellement les prix de l'électricité....

EDF imposerait ses prix sur le marché ? C'est étonnifiant...

Cela dit, la Commission Européenne peut perquisitionner tout ce qu'elle veut, elle ne pourra jamais rien prouver, pour une raison toute simple : entre le coût des centrales à construire et le coût de démantellement des plus anciennes, dont le calendrier n'est pas fixé, EDF est bien incapable de calculer ce que lui coûte la production d'un kWh. C'est l'Etat (actionnaire) qui fait sa sauce, rien d'autre.

J'aime beaucoup GDF aussi, qui répercute les hausses et baisses du gaz - dont le prix d'achat est indexé à celui du pétrole - avec 6 mois de retard.

Le fait qu'ils attendent 6 mois pour répercuter une hausse ne m'a jamais frappé, vu que ça augmente au minimum 2 fois par an.

Cette fois, merveille, le pétrole baisse depuis septembre, le fuel domestique est à 50c depuis octobre... et Fillon se félicite sans rire de la baisse du prix du gaz... à partir d'avril ! ça tombe bien, je viens de couper ma chaudière à gaz. (pour la première fois depuis octobre !)

Si le mois d'avril est un peu frais, je peux espérer économiser au moins 3 € !

--------------------
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
Pierma
Modérateur
Pierma
1276 messages postés
   Posté le 14-03-2009 à 19:26:31   Voir le profil de Pierma (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pierma   

UP relevé sur le blog d'un consultant :

"GDF Suez avait réduit ses tarifs de 20 % pour les gros industriels dès janvier.

Je propose d'adresser au Ministère de l'Economie d'autres suggestions pertinentes pour remonter le pouvoir d'achat et relancer la consommation, telles que :

* Solder les tenues de ski en août dans les paillotes de plage

* Baisser la TVA sur les glaces à emporter les mois de Janvier à Mars

* Rembourser les titres de transport en commun compostés les 29 et 30 février

* Plafonner le prix des couches-culottes à partir du sixième anniversaire du petit dernier"

--------------------
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 15-03-2009 à 12:20:57   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Pierma a écrit :

Je propose d'adresser au Ministère de l'Economie d'autres suggestions pertinentes pour remonter le pouvoir d'achat et relancer la consommation, telles que :

* Solder les tenues de ski en août dans les paillotes de plage

* Baisser la TVA sur les glaces à emporter les mois de Janvier à Mars

* Rembourser les titres de transport en commun compostés les 29 et 30 février

* Plafonner le prix des couches-culottes à partir du sixième anniversaire du petit dernier"


Excellentes propositions, Pierma ! Au stade où le gouvernement français en est, côté rédaction et vote de textes tordus, je pense que tes 4 propositions ont de grandes chances de remporter leurs suffrages, Sarko en tête !

--------------------
LK
Einheri
Poète inspiré
LK
769 messages postés
   Posté le 15-03-2009 à 14:30:51   Voir le profil de LK (Offline)   Répondre à ce message   http://www.perdu.com   Envoyer un message privé à LK   

Pierma a écrit :


J'aime beaucoup GDF aussi, qui répercute les hausses et baisses du gaz - dont le prix d'achat est indexé à celui du pétrole - avec 6 mois de retard.
[...]
Cette fois, merveille, le pétrole baisse depuis septembre, le fuel domestique est à 50c depuis octobre... et Fillon se félicite sans rire de la baisse du prix du gaz... à partir d'avril ! ça tombe bien, je viens de couper ma chaudière à gaz. (pour la première fois depuis octobre !)


C'est très calculé :
- Printemps/été, il fait beau, les gens sortent. Pas de chauffage mais de l'essence -> hausse du prix du pétrole, baisse du gaz.
6 mois plus tard :
- Automne/hiver. Il fait moche, les gens restent chez eux. Pas d'essence mais du chauffage. -> le prix de l'essence baisse, celui du gaz monte.
6 mois plus tard :
- Printemps/été, il fait beau, les gens sortent. Pas de chauffage mais de l'essence -> hausse du prix du pétrole, baisse du gaz.
6 mois plus tard, rince & repeat...

--------------------
Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature

J'aime pas les sign' en image(s)
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 15-03-2009 à 18:31:17   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Normal : le gouvernement fonctionne dans la logique (la sienne )

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LA GRANGE AUX GAZETTES  La Gazette du MONDE  EDF soupçonné de gonfler les prix de l'électricitéNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade