Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  Le Coin des CINÉPHILES 

 Sorties en salle le 18 mars

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 17-03-2009 à 22:23:03   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Sorties en salle le 18 mars

"Une famille brésilienne"

De Walter Salles (Brésil, 1H48 - Titre original : Linha de Passe). Avec Sandra Corveloni, Joao Baldasserini, Jose Geraldo Rodrigues, Kaique de Jesus Santos, Vinicius de Oliveira.
Le film brosse le portrait de Cleuza, une mère de famille étranglée par les problèmes financiers mais toujours disponible pour ses fils. Dario se rêve footballeur, Dinho travaille dans une station-service et fréquente assidûment l'église, tandis que Dénis navigue d'une fille à l'autre et jeune, Reginaldo hante les autobus en quête d'un père inconnu, qu'il sait être chauffeur. Enceinte de son cinquième enfant, Cleuza s'applique, de toutes ses forces, à embellir le quotidien de ses fils.

"La fille du RER"

D'André Téchiné (France, 1H45). Avec Emilie Dequenne, Catherine Deneuve, Michel Blanc, Mathieu Demy, Ronit Elkabetz.
En juillet 2004, une mythomane de 23 ans dénommée Marie Leblanc avait fait croire qu'elle a été agressée par des jeunes d'origine maghrébine et africaine dans une rame du RER D, sous les yeux indifférents des voyageurs. Avant que la jeune femme ne soit confondue par la police, l'affaire, relayée par les médias, avait suscité une vague d'indignation dans le pays et jusqu'à l'Elysée. Téchiné part de ce retentissant fait divers, pour brosser le portrait, quelque peu hors sujet, d'une famille bourgeoise.

"Coco"

De et avec Gad Elmaleh (France, 1H35). Avec aussi Pascale Arbillot, Manu Payet.
Populaire comédien et humoriste, Gad Elmaleh passe derrière la caméra et se met en scène dans l'un de ses personnages de scène fétiches, dans ce film qui est l'une des comédies les plus attendues de l'année. "Coco" dresse le portrait de Simon Bensoussan, alias Coco, "self-made man" de 40 ans, immigré, qui a accumulé une fortune immense en inventant l'eau frétillante, intermédiaire entre l'eau plate et l'eau pétillante. Il se lance dans l'organisation, dans la démesure, de la bar-mitsva (communion juive) de son fils, à laquelle il souhaite convier 4.000 invités au Stade de France.

"The chaser"

De Na Hong-Jin (Corée du Sud, 2H03 - Film interdit aux moins de 12 ans). Avec Kim Yoon-Suk, Ha Jung-Woo, Seo Young-Hee.
Inspiré de deux faits réels, l'assassinat d'un otage coréen en Irak et une affaire de meurtres en série, "The chaser" s'ouvre sur la disparition d'une prostituée, Mi-jin, après un rendez-vous. Son proxénète, Jung-ho, ex-détective, pense d'abord à une "vente" de sa protégée et met la main sur le client le soir-même, au hasard d'un accident de voiture. Remis à la police, le jeune homme avoue spontanément plusieurs crimes. L'affaire tombe à pic pour les enquêteurs, qui veulent s'en servir pour étouffer une bourde. Mais il leur faut trouver les corps, à commencer par celui de Mi-jin, dont le sort est incertain. S'engage alors une longue traque nocturne où poursuites à pied, coups de marteau sanguinolents et rebondissements.
Avec ce premier long-métrage en sélection officielle au dernier Festival de Cannes, le Coréen Na Hong-Jin s'impose, à 33 ans, en maître du suspense.

"24 City"

De Jia Zhang-ke (Chine, 1H47). Avec Zhao Tao, Ly Liping, Joan Chen.
La ville de Chengdu, aujourd'hui. L'usine 420 et sa cité ouvrière modèle doivent disparaître pour laisser place au complexe d'appartements de luxe "24 City". Huit personnages, anciens ouvriers et nouveaux riches, incarnent la Chine d'aujourd'hui, tiraillée entre la nostalgie du socialisme des anciens et le désir de réussite des jeunes.

"Un si beau voyage"

De Khaled Ghorbal (France, 2H17). Avec Farid Chopel, Assumpta Serna, Abdelhafid Metalsi.
Après avoir vécu toute sa vie dans un foyer en banlieue parisienne, Mohamed doit quitter sa chambre et rentrer en Tunisie, son pays d'origine qu'il n'a plus revu depuis bien longtemps.

"Au-delà des cîmes"

De Rémy Tezier (France, 1H20 - Sortie régionale en Rhône-Alpes ce 18 mars, sortie nationale le 8 avril). Avec Catherine Destivelle.
Un film sur la passion de la montagne, dont l'alpiniste Catherine Destivelle est l'une des ambassadrices. Elle emmène ici quelques-uns de ses proches et les spectateurs à la conquête des sommets mythiques du massif du Mont Blanc.

"Chrigu, chroniques d'une vie éclairée"

De Jan Gassmann, Christian Ziörjen (Suisse, 1H27). Avec Christian Ziörjen.
Un jeune homme de 20 ans comme les autres, Christian Ziörjen apprend à l'aube de ses 24 ans qu'il est atteint d'un cancer incurable. Jan Gassmann a filmé sa chimiothérapie.

"Dollhouse"

De Lee Breuer (France, Etats-Unis, 2H03 - Mabou mines dollhouse). Avec Maude Mitchell, Mark Povinelli.
En Norvège dans les années 1870, une femme se doit avant tout d'être une épouse et une mère irréprochables. Par amour, Nora a commis une faute que Torvald, son mari, ne peut lui pardonner, en raison de la honte qui menace la famille.

"Far North"

D'Asif Kapadia (Grande-Bretagne, 1H29). Avec Michelle Yeoh, Sean Bean, Michelle Krusiec.
Unique survivante du massacre d'une tribu d'indigènes éleveurs de rennes par des soldats "pacificateurs", Saiva vit avec Anja, sa fille adoptive, dans des terres isolées de la civilisation. Un jour, un homme à bout de forces apparaît à l'horizon. Malgré sa peur, Saiva le recueille. Anja lui dispute bientôt ses faveurs...

"Un lac"

De Philippe Grandrieux (France, 1H30). Avec Dmitry Kubasov, Natalie Rehorova, Alexei Solonchev, Simona Hüselmann, Vitaly Kishchenko.
Un pays de neige et de forêts, dont on ne sait rien, quelque part dans le Nord. Une famille vit dans une maison isolée près d'un lac. Alexi, le frère, est un jeune homme au coeur pur. Epileptique, il est très proche de sa jeune soeur, Hege. Leur mère aveugle, leur père et leur plus jeune frère, observent en silence cet amour incontrôlable. Un étranger arrive, un jeune homme à peine plus âgé qu'Alexi.

"Une nuit à New York"

De Peter Sollett (Etats-Unis, 1H29 - Titre original : Nick & Norah's infinite playlist). Avec Michael Cera, Kat Dennings.
Nick, musicien dans un groupe de rock indépendant, sort d'une rupture. Norah vit une relation épisodique avec un musicien égoïste. N'ont-ils pas davantage en commun que leur amour de la musique ?

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  Le Coin des CINÉPHILES  Sorties en salle le 18 marsNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum