Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  La Taverne des DISCUSSIONS 

 Au pouvoir, différence homme - femme.

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Simulacre
Modérateur
Simulacre
1115 messages postés
   Posté le 08-03-2007 à 10:57:16   Voir le profil de Simulacre (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Simulacre   

( Je ne compte pas parler de politique ici - même si le thème pourra être évoqué - et je compte sur vous pour ne pas réduire ce sujet à une discussion machiste. )


En parcourant Le Monde ce matin, j'ai trouvé cet article.

Je n'y avais pas pensé jusqu'à lors, mais le sujet mérite selon moi d'être creusé.


D'après vous, les femmes au pouvoir - que ce soit à la tête d'une entreprise, d'une université, d'une association, d'un parti politique ... - ont-elles une manière différente de gouverner que celle des hommes ?


Message édité le 08-03-2007 à 13:36:28 par Simulacre


--------------------
Allo soeurette ? Es-tu habituée aux plans looses ? Ne me demandes pas pourquoi, mais je suis enfermé avec Wayne à clef chez moi. ThunderLord
Ouaille
Mon Dieu, qu'il est bete! :D
Modérateur
Ouaille
1080 messages postés
   Posté le 08-03-2007 à 11:34:13   Voir le profil de Ouaille (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ouaille   



Je pense que fondamentalement il n'y a pas de difference.
Par contre la ou c'est different, c'est dans la perception et l'interpretation par les autres...

Une question de culture quoi.

Ce que je veux dire, c'est que du fait du statut exceptionnel de la femme dirigeante, le "public" va juger de maniere particuliere les decisions et actions en les comparant a ce qu'aurait theoriquement decide un "homme" type...

En fait je pense que le plus gros probleme reste au niveau des hommes qui se sentent diminues d'etre sous la "domination" d'une femme. Mais pas seulement...

Pour avoir fait l'experience professionnelle de dirigeantes femmes, les plus teigneuses envers elles etaient certaines femmes ...
Je dirais des personnalites aigries et jalouses, genre corbeau/langue de vipere. Bien plus nuisibles a la dirigeante qu'un phalocrate...

Bref, tout ca pour dire que le probleme a mon avis ne reside pas seulement dans le machisme/sexisme...

J'espere que la societe saura evoluer dans le bon sens mais ...



PS: correction?
Simulacre a écrit :

D'après vous, les femmes au pouvoir - que ce soit à la tête d'une entreprise, d'une université, d'une association, d'un parti politique ... - ont- ils une manière différente de gouverner que celle des hommes ?


Message édité le 08-03-2007 à 14:09:40 par Ouaille
Maelle
Essayiste
Maelle
85 messages postés
   Posté le 08-03-2007 à 11:38:52   Voir le profil de Maelle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Maelle   

Il y a une chose très vraie dans cet article, c'est que la situation vient de changer radicalement : une femme en position de pouvoir n'est plus une exception, et donc il ne leur est plus forcément nécessaire de surenchérir dans le machisme, ni de s'appuyer sur des hommes, quitte à utiliser des moyens douteux (pression, pot de vins, voir relations sexuelles).

De fait il y a une différence culturelle importante : un petit garçon qui fait mine de se battre, un adulte trouve ça normal. Une petite fille, beaucoup moins. Les stratégies de communication sont du coup radicalement différentes au départ, les filles devant privilégier la parole et la séduction puisque le langage de la force leur est interdit.
Ca se nivelle ensuite, et de plus en plus de nos jours.

Il y a aussi une différence médiatique : la première chose dont un journaliste parle (à la radio) en commentant l'intervention d'un femme, c'est sa tenue. Pas pour les hommes, sauf atteinte au dress-code traditionnel : pas de cravate, tenue de détente, short... Certaines en jouent, et Ségolène Royal notamment s'en sert énormément, d'autres essayent de l'éviter en se créant un uniforme, comme Michèle Alliot Marie.

Reste enfin qu'on parle de "valeurs" féminines et masculines. Et dans la mentalité européenne actuelle, c'est un plus pour les femmes : la société est pacifiste, inquiète, plutôt repliée sur elle-même. Les "valeurs féméinines" sont rassurantes, modérées, allant plutôt vers un renforcement des structures familliales. Autant de choses qui rassurent, même si elle ne sont pas spécialement vraies.
Simulacre
Modérateur
Simulacre
1115 messages postés
   Posté le 08-03-2007 à 13:38:45   Voir le profil de Simulacre (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Simulacre   

Bien.

@Ouaille : merci beaucoup, comme quoi...


--------------------
Allo soeurette ? Es-tu habituée aux plans looses ? Ne me demandes pas pourquoi, mais je suis enfermé avec Wayne à clef chez moi. ThunderLord
Ouaille
Mon Dieu, qu'il est bete! :D
Modérateur
Ouaille
1080 messages postés
   Posté le 08-03-2007 à 14:51:50   Voir le profil de Ouaille (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ouaille   

Sinon quelques truc que je voudrais rajouter sur le sujet...

Je trouve du plus haut ridicule le fait de se focaliser sur le sexe d'une personne comme si ses merites seraient plus grand du fait qu'elle soit un homme ou une femme...

De la meme maniere je suis extremement agace par la discrimination positive, le politiquement correct, la parite. Tous ces trucs sont pour moi du meme accabit et ne sont que des voiles qui voilent l'incapacite a resoudre un probleme/ faire evoluer les mentalites...

Par contre il est totalement injuste qu'une femme aie tant de mal a parvenir aux postes a hautes responsabilites sous pretexte qu'elle peut "devenir" enceinte a tout moment et puis ensuite mere de famille...

Je trouve de la meme maniere totalement honteux qu'une femme soit moins bien payee qu'un homme au meme poste...

Qu'on ne me parle pas d'instabilite dans un monde ou les gens restent de moins en moins de temps au meme poste...


Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 08-03-2007 à 16:07:16   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Il est clair que, depuis ...j'allais dire "la nuit des temps", hormis quelques très rares exceptions, le "commandement" a toujours été confié à la gente masculine.
N'oublions pas, avant de critiquer le "pouvoir masculin", qu'il fallait bien que l'un parte à la chasse pendant que l'autre s'occupait du reste de la tribu... et celui qui subvient aux besoins de l'autre en obtient forcément la place de dominant.


Comme l'a signalé Maelle, on trouve normal qu'un homme se batte (sous-entendu également pour le pouvoir), mais pas une femme (ancêtralement éduquée pour être soumise et donc docile) : dans les mentalités, un homme qui se bagarre, c'est "quelqu'un qui défend son territoire". Une femme qui se bagarre, c'est "une garce" !


Ne nous leurrons pas, cela mettra des siècles avant que l'on "normalise" le pouvoir conjugué au féminin.
Mais ne me prenez pas pour autant pour une "féministe de première", c'est loin d'être le cas !
Je ne suis pas pour le pouvoir absolu aux femmes, loin s'en faut ! D'autant que certaines auraient meilleure idée de retourner à leur cuisine quand on constate les dégâts occasionnés par leurs paroles ou actes... Et que d'autres pensent davantage à mettre des bâtons dans les roues des concurrentes potentielles qu'à consacrer leur énergie à la gestion qui leur a été confiée (mais ça, ça existe aussi chez les hommes ! )


Cela dit, je ne pense pas qu'il y ait un énorme écart entre une gestion féminine ou masculine, tout au moins pas dans les grandes lignes.
Mais cela apporte forcément quelques nuances notables : vision différente des choses, attention particulière "à ne pas se planter" (on n'a pas droit à l'erreur lorsqu'on prend la suite d'un homme), conciliation entre "pouvoir" et vie familiale, etc.


Je ne pense qu'il faille en faire une généralité, mais une femme "au pouvoir" aura peut-être davantage tendance à moduler ses décisions en les imprégnant d'humanité (sauf les "garces", évidemment ).
Non pas qu'un homme n'en soit pas capable, loin de là... mais l'homme aura davantage tendance à ne pas fléchir, pour ne pas montrer son côté humain, souvent associé au "sentimentalisme".


Pour finir, je dirais que, quelque soit le sexe d'une personne dirigeante, l'essentiel est pour moi qu'elle ait les facultés nécessaires à gérer, à solutionner et à rester humaine. Si la personne est efficace, elle reste ...sinon, elle vire ! Et ce, homme ou femme !

Autre point qui me paraît primordial pour comparer une gestion féminine ou masculine : l'équité en tous points. Et là, je ne parle pas du salaire, mais simplement du fait que, si une femme brigue un poste de dirigeant, elle doit impérativement être capable d'effectuer ce qu'un homme réaliserait (ou serait capable de réaliser) à cette même place. Car être une femme ne doit pas être une excuse pour échapper à une partie de sa tâche. Si l'on veut "le pouvoir", il faut avoir la carrure qui va avec.
...Ce n'est qu'à partir de là que l'on pourra réellement comparer gestion féminine et masculine.


--------------------
Vincimild
Essayiste
Vincimild
67 messages postés
   Posté le 12-03-2007 à 17:33:35   Voir le profil de Vincimild (Offline)   Répondre à ce message   http://discutons.discutforum.com/index.htm   Envoyer un message privé à Vincimild   

Je ne parlerai pas de manière globale du sujet initié ici, mais plutôt de mon expérience personnelle, à savoir que quelques femmes ont des postes à responsabilité dans l'institution que je fréquente actuellement concernant mon stage d'informatique.

... Elles s'occupent du recrutement entre autres, et j'ai bien remarqué qu'elles ne prennent pas en compte le côté humain à la légère et ne sont absolument pas des "planquées" derrière leur bureau.

Alors, si c'est comme ça, la femme au pouvoir et qui assume, je suis résolument pour.

--------------------
Gagnez les profondeurs, l'ironie n'y descend pas. (R.M.Rilke)
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  La Taverne des DISCUSSIONS  Au pouvoir, différence homme - femme.Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade