Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  Planète TERRE : ENVIRONNEMENT & Autres 

 Poissons-robots pour détecter la pollution

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 19-03-2009 à 20:56:24   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Des poissons-robots pour détecter la pollution dans l'eau


La baie de Taganga en Colombie, le 23 avril 2008,
polluée par une nappe d'huille de palme échappée d'une usine

Des scientifiques britanniques travaillent sur un modèle de poisson-robot capable de se déplacer de façon autonome pour détecter les sources de pollution en milieu aquatique, a indiqué jeudi la société qui pilote le projet.

Le poisson, long d'environ 1,5 mètre et qui ressemble à une carpe, sera équipé de détecteurs chimiques pouvant identifier des sources de pollutions, telles que des fuites de carburant provenant de navires ou des produits chimiques dilués dans l'eau, selon la société de conseil BMT Group Ltd.

Le poisson-robot, conçu par des chercheurs de l'Université d'Essex (est de l'Angleterre) n'est pas télécommandé, mais dispose de ses propres capacités de navigation. Il doit retourner à son port d'attache toutes les huit heures, quand il a épuisé ses batteries. (AVANT, de préférence, non ? )

Cinq poissons-robots de ce modèle doivent être mis à l'eau dans le port de Gijon, dans le nord de l'Espagne, dans le cadre d'un projet de recherche fondé par la Commission européenne.

Conçu par l'équipe du professeur Huosheng Hu de l'université d'Essex, le poisson-robot, d'un coût de 20.000 livres, peut se déplacer à une vitesse maximum d'un mètre par seconde.

"Nous concevons ces poissons de façon à ce qu'ils soient capables de détecter des changements dans l'environnement d'un port et de reconnaître des signes précoces de dispersion de la pollution, par exemple pour détecter une petite fuite dans un bateau", a relevé Huosheng Hu qui prévoit que ces robots seront opérationnels à la fin 2010.
"L'espoir est que cela puisse prévenir des rejets potentiellement dangereux dans la mer, avant que des fuites non détectées ne s'aggravent avec le temps", a souligné M. Hu.

"Si utiliser des bancs de poissons-robots pour détecter la pollution dans les ports semble sortir tout droit de la science-fiction, il y a des raisons très pratiques pour choisir cette forme", a souligné Rory Doyle, directeur de recherche scientifique chez BMT Group.
"Avec des poissons-robots, on suit un modèle créé par des millions d'années d'évolution qui est incroyablement efficace", a-t-il relevé.

(AFP - 19/03/09)
-----------------------------------

AFP a écrit :

"Avec des poissons-robots, on suit un modèle créé par des millions d'années d'évolution qui est incroyablement efficace",

Et ils se sont mis à combien pour réaliser que le modèle des poissons est "incroyablement efficace" dans l'eau ? Ils auraient dû demander ça à un gamin, on aurait certainement gagné du temps et de l'argent...

--------------------
LK
Einheri
Poète inspiré
LK
684 messages postés
   Posté le 19-03-2009 à 22:05:26   Voir le profil de LK (Offline)   Répondre à ce message   http://www.perdu.com   Envoyer un message privé à LK   

La question était de savoir "est ce que ce modèle des poissons est efficace pour notre utilisation ". C'est facile de dire "c'est évident" après la bataille


Edité le 19-03-2009 à 22:05:44 par LK




--------------------
Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature

J'aime pas les sign' en image(s)
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 20-03-2009 à 18:41:35   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

En même temps, pour un élément qui :
- doit baigner et se déplacer dans l'eau,
- doit "se fondre dans la masse" pour limiter les perturbations de la faune sous-marine,
il n'y avait tout de même pas à réfléchir 107 ans pour sortir l'idée d'un poisson...

--------------------
LK
Einheri
Poète inspiré
LK
684 messages postés
   Posté le 21-03-2009 à 10:58:59   Voir le profil de LK (Offline)   Répondre à ce message   http://www.perdu.com   Envoyer un message privé à LK   

En tant que scientifique, rien n'est évident. S'inspirer des poissons, ok, ça parait logique, mais ça aurait put très bien être les tortues (de mer :o), les méduses, les pieuvres, les crabes, les concombres de mers, les crevettes, les rintintins tout jaunes avec la queue au milieu, les sous marins russes "Koursk", etc...

Ça m'énerve de lire des "c'était évident, pas la peine de gaspiller des k€ pour ça", c'est mal connaître les démarches scientifiques derrière les projets. On ne se lance pas dans la construction de robots perfectionnés (à x M€ pièce) sans avoir de garanties que :
- On a compris le modèle dans sa complexité
- On peut reproduire le comportement du modèle
- Le modèle est bien adapté à la problématique
- On peut embarquer tout le matos nécessaire à l'étude en plus de celui utilisé pour les déplacements
- On est sur que ça ne va pas péter à la première baignade
- Etc...

--------------------
Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature

J'aime pas les sign' en image(s)
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 21-03-2009 à 11:52:43   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Tout à fait d'accord avec toi, LK : une fois la "forme" décidée, il y a une foule d'éléments à étudier, tester, etc. Là, c'est logique d'y passer un temps fou (et donc de l'argent).
Mais la décision en elle-même, d'adopter un poisson pour forme de base, ça ne demande pas tant de temps que ça. D'autant que nombre de créations de l'homme ont déjà cette forme, adoptée pour son profilé, son aptitude au déplacement.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  Planète TERRE : ENVIRONNEMENT & Autres  Poissons-robots pour détecter la pollutionNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum