Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  La Taverne des DISCUSSIONS 

 OUVERTURE DOMINICALE des magasins...

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 17-12-2006 à 20:38:38   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Un Français sur deux opposé à l'ouverture des magasins le dimanche,
selon un sondage.

50% des Français se disent opposés à l'ouverture des magasins le dimanche, contre 49% qui y sont favorables, selon un sondage CSA-"Le Parisien" et "Aujourd'hui en France", publié dimanche.

----------------------------------------------------------------------------------

Cela fait déjà quelques années que la plupart des magasins ouvrent leurs portes le dimanche, notamment avant les fêtes de fin d'année, mais également quelques autres dimanches par an.
Certains parlent même d'envisager l'ouverture systématique (des magasins qui en feraient la demande) ce fameux jour de repos...

Ne nous leurrons pas : l'ouverture le dimanche n'a pas été créée pour simplement "faciliter la vie des clients que nous sommes, et leur permettre d'étaler leurs occupations et jour d'achats" ...c'est avant tout une occasion supplémentaire de faire du chiffre d'affaires !

Et vous, que pensez-vous de cette ouverture dominicale ?
Etes-vous "pour" ou "contre" ?
Pour quelles raisons ?


--------------------
Simulacre
Modérateur
Simulacre
1115 messages postés
   Posté le 17-12-2006 à 23:19:58   Voir le profil de Simulacre (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Simulacre   

Personnellement, je suis pour.

Par exemple, en semaine de partiel, n'ayant pas le temps de faire mes courses en semaine, l'ouverture du dimanche serait assez pratique.
Bien sûr, il existe des commerces de proximité, mais payer 10€ le pot de crème...

Néanmoins, se pose le problème du salaire pour les employés, qui risqueront d'être payer autant qu'en semaine.


--------------------
Allo soeurette ? Es-tu habituée aux plans looses ? Ne me demandes pas pourquoi, mais je suis enfermé avec Wayne à clef chez moi. ThunderLord
monette
le sourire est le baiser de l'&
Versificateur
monette
834 messages postés
   Posté le 24-12-2006 à 15:08:39   Voir le profil de monette (Offline)   Répondre à ce message   http://malasapeint.skyblog.com   Envoyer un message privé à monette   

Je pense qu'il faut plutôt demander aux salariés ????
Certains sont pour, car ils récupèrent en semaine...
Et je trouve que pour les personnes qui travaillent, c'est bien mieux d'avoir le temps de faire ses courses le dimanche.
Mais d'un autre côté, si on va dans les magasins le dimanche, on respire moins bien que lorsque l'on se ballade en forêt !!...

--------------------

La connaissance parle, mais la sagesse écoute !
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 24-12-2006 à 20:17:11   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

monette a écrit :

Mais d'un autre côté, si on va dans les magasins le dimanche, on respire moins bien que lorsque l'on se ballade en forêt !!...

Tout à fait d'accord avec toi, Monette ! On court déjà toute la semaine entre boulot, métro, maison, en cumulant une bonne dose de stress.
Le samedi est, pour la plupart des français LE jour des courses par excellence, (et des rendez-vous médicaux ou autres), histoire de libérer le dimanche pour pouvoir souffler un peu.
...Alors si on ouvre les magasins le dimanche, quand les gens "se poseront-ils" un peu ?? Car ce n'est pas la corvée des courses qui délassera la personne ayant travaillé toute la semaine !
Au moins, le fait que les magasins soient fermés le dimanche "obligent" les gens à se reposer un peu, à se changer réellement les idées.

Quant au côté salarié... J'ai un fils qui travaille en hypermarché, et qui (ouverture dominicale d'avant les fêtes oblige) travaille dimanche compris ces temps-ci. Ne nous leurrons pas : les jours de récup occasionnés ne sont pas récupérés comme des jours de congés classiques : le salarié n'a pas le droit de choisir le jour de récup, celui-ci lui est imposé. Et comme les plannings de travail ne sont établis que quelques jours à l'avance, autant dire que le salarié ne risque pas de profiter de ce jour de récup pour organiser des rendez-vous ou réunions familiales...


--------------------
Arielle
London international student
Modérateur
Arielle
1785 messages postés
   Posté le 26-12-2006 à 14:26:09   Voir le profil de Arielle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Arielle   

Totalement contre !

Premièrement, normalement le dimanche est le seul jour de la semaine où l'on peut réellement se reposer.
Deuxièmement, pendant plus d'un an j'ai travaillé tous les week-end, avec récup la semaine. Mais quand ils ont besoin de monde, et bien ça donne des semaines de neuf jours, voire plus, sans jour de congé, en sachant que j'étais payé comme un jour de semaine, et là-bas ils ne savent même pas qu'un jour férié travaillé doit être doublement payé !

Donc, je trouve que c'est une très mauvaise idée !

--------------------
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 01-03-2007 à 02:53:53   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   


Magasins : le Conseil économique et social préconise massivement le maintien du repos dominical

Le Conseil Economique et Social (CES) a approuvé mercredi par 143 voix sur 184 votants, dont celles du patronat, son rapport sur le travail le dimanche, qui préconise le maintien du repos dominical avec une simplification des règles en la matière, a-t-on appris auprès de l'institution.

Dans son rapport, le CES recommande de ne pas banaliser le dimanche "en généralisant l'ouverture des commerces" et de "maintenir le principe du repos dominical", qui constitue "une règle protectrice pour les salariés et (...) les bases d'un équilibre sociétal".

Le CES propose néanmoins "de simplifier et clarifier les règles" existantes et "d'en harmoniser les modalités d'application".

La veille, la CFTC avait martelé que toute remise en cause du principe du repos dominical "reviendrait à construire une société reposant essentiellement sur les règles commerciales", dans un communiqué annonçant qu'elle voterait le projet d'avis.

La loi interdit le travail salarié dominical dans les commerces. Certains secteurs profitent néanmoins de "dérogations permanentes", comme l'hôtellerie, la restauration ou les fleuristes, et, "au total, il y aurait en compilant toutes les règles près de 180 dérogations", souligne le rapport.

Parallèlement au respect du repos dominical, qui constitue "une règle protectrice pour les salariés et (...) les bases d'un équilibre sociétal", le CES propose "de simplifier et clarifier les règles et d'en harmoniser les modalités d'application".

Il suggère ainsi de conférer à tous les commerces, tous secteurs confondus, une "dérogation exceptionnelle de cinq dimanches de plein droit". Chaque commerce pourrait alors "choisir la date" d'ouverture le dimanche qui lui convient, "à condition de déclarer les dates retenues à la préfecture, après consultation des partenaires sociaux".

Le CES suggère en outre de généraliser "à l'ensemble des commerces" l'autorisation d'ouverture dans les zones touristiques et de permettre le fonctionnement des commerces alimentaires jusqu'à 13h.

Par ailleurs, le CES s'est prononcé en faveur de la poursuite de la réforme de la loi Galland, engagée en 2005 en vue de "relancer la concurrence par les prix", et a souhaité que cette réforme "débouche sur une réglementation simple, claire et pérenne".

Le débat sur la fermeture dominicale a en effet rebondi avec l'octroi récent de dérogations préfectorales aux zones commerciales de Plan-de-Campagne (Bouches-du-Rhône) et Usine Center (Yvelines) - dans ce dernier cas à rebours d'une décision de la cour d'appel de Versailles.

Dans les zones de tourisme, les commerces à vocation touristique peuvent obtenir une autorisation préfectorale d'ouverture. Un maire peut par ailleurs autoriser l'ensemble d'une branche d'activité (comme les grands magasins) à ouvrir jusqu'à cinq dimanche par an dans sa ville.

Un collectif de syndicats et petits commerçants a lancé à la mi-février une campagne d'affichage pour le maintien du repos du dimanche, un "choix de société" qu'ils opposent aux projets gouvernementaux d'assouplissement de la législation.

(AFP - 28/02/07)


--------------------
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 04-03-2007 à 17:47:46   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Oui oui, sont bien gentils les messieurs qui veulent ouvrir le dimanche, mais les employés "bonnes poires" qui se retrouvent déjà à remplacer les collègues absentéïstes pendant leur jour de repos en semaine, faudrait qu'ils viennent aussi le dimanche, tant qu'à faire ? 7 jours pour le prix de 5, c'est vachement capitaliste, rien à redire !


--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ORATOIRE  La Taverne des DISCUSSIONS  OUVERTURE DOMINICALE des magasins...Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade