Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES 

 Le néanderthalien évincé par l'homme moderne

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 26-12-2008 à 13:29:42   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Le néanderthalien a été évincé par l'homme moderne, pas par le climat


Reproduction d'une peinture réalisée par le peintre tchèque Zdenek Burian en 1950,
représentant un homme de Néandertal

L'homme de Néanderthal a été évincé par l'homo sapiens peu après son arrivée en Europe, il y a 40.000 ans, et n'a pas disparu à la suite d'un changement climatique, selon un travail basé sur une modélisation des effets du climat sur la biodiversité.

"Les néanderthaliens auraient pu continuer à occuper les mêmes territoires si les hommes anatomiquement modernes ne les avaient pas investis", affirme dans un communiqué du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) une équipe de chercheurs qui publie cette semaine les résultats de leurs travaux dans la revue scientifique en ligne Plos One.

Pour parvenir à cette conclusion, William Banks de l'université de Bordeaux et ses collègues en France, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud ont reconstitué le climat de cette époque et analysé la dispersion des sites occupés par les derniers néanderthaliens et les premiers hommes modernes avec un algorithme appelé GARP.

Cet outil était utilisé jusqu'à présent pour prévoir l'impact des changements climatiques sur la biodiversité.

"Grâce à cette méthode originale et performante, les chercheurs ont identifié les territoires occupés par les premiers homo sapiens arrivant en Europe et les derniers néanderthaliens. Ils ont pu comprendre le rôle de chaque facteur climatique dans leurs distributions respectives", souligne le CNRS.

Selon cette modélisation, "les néanderthaliens du sud de la péninsule ibérique auraient été les derniers à disparaître, car ils auraient été préservés de la compétition directe avec les hommes modernes par la phase froide, au cours de laquelle les deux populations auraient exploité des territoires distincts."

De précédentes études avaient expliqué la disparition des hommes de Néanderthal par le refroidissement du climat et leur incapacité à adapter leurs méthodes de chasse, alors que des espèces comme les mammouths et les bisons migraient vers le Sud.

(AFP - 25/12/08)

--------------------
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 28-12-2008 à 16:29:08   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Je ne suis pas d'accord, les Néanderthals n'ont pas disparu, j'en trouve dans le métro lyonnais chaque soir de match

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 28-12-2008 à 18:20:18   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

ThunderLord a écrit :

Je ne suis pas d'accord, les Néanderthals n'ont pas disparu, j'en trouve dans le métro lyonnais chaque soir de match

c'est pas faux !

--------------------
Pierma
Modérateur
Pierma
1276 messages postés
   Posté le 30-12-2008 à 03:11:02   Voir le profil de Pierma (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pierma   

Les dernières reconstitutions de Néanderthaliens, à l'aide de logiciels policiers (mais oui) les montre moins singes et plus proches de l'homme actuel.

Les paléo-généticiens ont également découvert que les hommes actuels portaient des gènes de Néanderthal (donc TL a raison ) ce qui montre qu'il y a eu, assez fréquents, des couples mixtes.

Une précédente hypothèse était le massacre des Néanderthaliens par l'homme actuel, mais c'est sans doute projeter notre culture actuelle sur le passé : à une époque où la survie était extrêment difficile, il n'est pas certain que les quelques groupes humains dispersés sur des étendues immenses se soient battus entre eux. Pour quel bénéfice ?

De plus, Néanderthal était plus balèze que l'homme actuel : sa masse musculaire était plus lourde et plus compacte. (allez l'O.L. ! )

D'où une autre hypothèse : l'examen du débattement des articulations et de la masse musculaire montre que Néanderthal devait être plutôt moins rapide et agile que l'homme actuel, malgré sa solidité.

Il est donc possible que la population des Néanderthaliens se soit progressivement réduite, parce qu'ils chassaient moins bien, d'où une éspérance de vie inférieure à celle des hommes "nouveaux." Et peut-être avec une assimilitation partielle aux nouveaux groupes humains. (ces gros balèzes pouvaient être bien utiles pour chasser en groupe )


Edité le 30-12-2008 à 03:13:08 par Pierma




--------------------
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 01-01-2009 à 16:55:43   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Ah oui effectivement, des hominidés plus forts mais moins agiles n'étaient pas les mieux équipés pour la survie... Surtout face aux prédateurs rapides

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES  Le néanderthalien évincé par l'homme moderneNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade