Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ÉCRITOIRE  POÈMES & NOUVELLES 

 Le Manque de Courtoisie, plaie du XXIème !

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 31-10-2006 à 00:11:23   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Le Manque de Courtoisie, plaie du XXIème !

Oh, bien sûr, ce ne sont là que des "broutilles", des p'tits riens agaçants. Mais, replacés dans le cadre du "quotidien qui s'incruste et se répète", ça commence sérieusement à nous taper sur le système !!

Bref, des grincements de dents qui finiront peut-être un jour par nous faire totalement péter les plombs si nous ne prenons garde à oser, (mais de temps en temps seulement, sinon nous passerions définitivement pour des associaux !), remettre les pendules à l'heure avec ces "autres" qui font vibrer leur archer sur la corde sensible de nos nerfs !

Petit passage en revue de quelques-unes de ces égratignures nerveuses...


Ah, les fameuses files d'attente !
Sagement (trop ? mais non, vous avez de l'éducation, que diable !) , vous faîtes la queue-leu-leu pour tenter d'atteindre le guichet d'une poste toujours surchargée. (Soit dit en passant, avez-vous noté que l'on n'a jamais autant fait la queue dans les administrations et les postes que depuis qu'elles sont informatisées pour que tout aille plus vite ?? Un sujet intéressant de thèse, ça !).

Connaissant le phénomène, vous prenez dorénavant vos précautions : un bouquin ou un magazine à la main, ça aide à faire passer le temps ! (Reste que, dans un proche avenir, c'est une encyclopédie qu'il faudra certainement trimbaler pour passer le cap des X heures d'attente. A moins d'opter pour le plantage de tente ??).

Bref, vous patientez tant bien que mal, changeant de jambe d'appui de temps en temps ...Quand une **** (censuré !) , venue de nulle part, jouant des coudes, des genoux, de la mise en plis et du reste, l'air de rien, vous passe devant le nez, prétendant être là depuis toujours (d'ailleurs à y bien réfléchir, c'est tout juste si elle n'avance pas le fait d'être là depuis qu'ils ont posé la 1ère pierre de cette poste !)

Crépage de chignon en vue !! Quoique l'idée de la découper en rondelles n'est pas loin non plus... Que choisir : la passer au fil de l'épée ? (mince, vous l'avez laissé à la maison !), l'écartèlement ? (les seuls chevaux à l'horizon sont ceux de votre voiture, garée deux rues plus loin), le bûcher ? (pas malin ça : vos vêtements sentiraient le barbecue jusqu'à la fin de leur vie !)...

Non, réflexion faite, cette fichue éducation qu'on vous a donné reprend le dessus ...mais avec votre petite touche personnelle, tout de même !! (bon et bête, faudrait voir à ne pas confondre !) Et c'est ainsi qu'avec une voix posée vous vous entendez dire à la **** resquilleuse : "Etes-vous également pressée d'aller mourir ?"
Le résultat ne se fait pas attendre : après un regard outré (elle est gonflée, tout de même !!), la **** (re-censuré !) retourne à la case départ (et sans toucher les 20 000 francs, non mais !).

L'honneur est sauf !! ...N'empêche : ça vous a mis les nerfs en pelote, et la guichetière n'a pas intérêt à vous compliquer la vie après ça ou à vous balancer un "désolée, on ferme !", sinon il va y'avoir de la guérilla intra-muros la postos !


Et une porte, une !
Une porte, en toute logique, se doit d'être ouverte ou fermée. On vous a appris (rabaché, même) que les gens bien élevés tiennent la porte quand quelqu'un suit. Du moins ça, c'est la théorie !
Parce que, soit vous êtes une extraterrestre débarquée sur une planète de goujats finis, soit les "autres" ont supprimé le répertoire "savoir-vivre" de leur disque dur !

Repassons la bande : vous tenez la porte gentiment à la personne qui vous suit. Sans pour autant réclamer la pièce, un sourire, un simple "merci", seraient les bienvenus (et la moindre des choses, tout de même !).
Au lieu de quoi, la plupart du temps, vous n'avez droit qu'à un regard plein de morgue et une moue de mérou ! (Souriez, vous êtes filmés !)

Soit l'individu de race humaine (d'apparence du moins) qui vous suivait est de sang bleu et habitué à ce qu'on porte sa traîne avec des révérences, soit c'est un specimen digne de figurer à la une d' "Ostrogoth Magazine" !!

Cela dit, la goujaterie marche dans les deux sens :
Lorque vous déambulez croulant sous les paquets, il n'est pas rare que vous preniez la porte dans le nez sans autre procès ! (A se demander, d'ailleurs, s'il n'y a pas connivence entre les poseurs de portes et les chirurgiens esthétiques ?!)

Le résultat est immanquable : un "Merci pour la porte !" lancé à pleine voix, s'il n'a pas le pouvoir de soulager votre pic nasal, a au moins celui de faire se retourner quelques têtes et mettre dans l'embarras (mais pas toujours, dommage !) l'ostrogoth indélicat ! Et vous vous prenez à rêver de lui balancer, non pas une porte vitrée, mais une porte blindée en pleine face ! (La vengeance, même en rêve, ça fait du bien parfois...).


L'ascenseur, révélateur d'incivilités.
"3ème !" ... Ni "bonjour", ni "s'il vous plaît" n'agrémentent l'indication ! Non, non, dans les ascenseurs, la politesse n'est pas de mise, voyons, au XXIe siècle ! (Si vous voulez de la politesse, ma brav'dame, écrivez donc à Thyssen-Ascenseurs pour qu'il ajoute un bouton au tableau de commandes ! Juste au-dessous du bouton "Alarme", ça fera l'affaire).

N'oublions pas non plus, dans ces chers ascenseurs :

- Les pieds massacrés par des écraseurs de tarses et métatarses (ou par de grandes gigues en talons aiguilles qui n'ont pas encore compris qu'un sol mou ça n'existe pas dans les ascenseurs, et que lorsqu'elles rencontrent ce genre de sensation, c'est qu'elles sont en train de planter leur tige métallique dans autre chose que le sol !) .

- La fumée de cigare renvoyée allégrement dans vos nasaux par un specimen tout droit sorti "Gougnafier and Co" (dommage que certains ascenceurs ne soient pas dotés de détecteurs de fumée : une bonne douche remettrait sans doute les idées de Monsieur Gougnafier en place !)

A tout cela, il nous reste tout de même quelques parades.
Inutile de sortir la grosse artillerie (de toutes façons, le lance-roquettes ne tenait pas dans votre sac à main !) , mais :

- au lieu d'appuyer sur le "3ème" (comme demandé si "poliment" ), appuyez donc sur le 11ème ou le 7ème... (le temps de redescendre quelques étages permettra peut-être à l'ostrogoth d'apprendre la politesse !).

- face aux écraseurs (ou écraseuses) de pieds, vous avez le choix : soit opter pour le sursaut de bonne éducation, en faisant "gentiment" remarquer le fait ...soit jouer les comédiens burlesques en simulant une manoeuvre maladroite qui, (quelle malchance !), fait atterrir votre coude dans les côtes de l'ostrogoth !
...C'est là que le libre arbitre intervient, bien entendu...

--------------------
Ouaille
Mon Dieu, qu'il est bete! :D
Modérateur
Ouaille
1080 messages postés
   Posté le 02-11-2006 à 16:10:25   Voir le profil de Ouaille (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ouaille   



Ca me rappelle quelques experiences personnelles...

Mais... mais tu as oublie la queue au supermarche et la personne agee qui te double et toi qui n'ose pas reagir...

Il y a un episode qui manque et qui m'arrivait assez systematiquement a Paris:
Je prennais le bus tous les jours pour me rendre au bureau. Parfois le ce bus etait assez bonde... jusque la rien que de tres ordinaire mais la ou c'est plus rigolo, c'est que j'avais l'impression d'attirer les petites vieilles. Je veux dire que bien souvent des dames agees et plutot freles venaient soit s'accrocher a mon coude (quand il etait accroche a une hauteur atteignables par celles-ci), soit a mon manteau (a hauteur de la ceinture voire du torse) comme si j'etais la barre! et ce pour tout leur parcours, pas quelques instants parce qu'elles etaient desequilibrees hein! Quand je les regardais dans les yeux, j'avais le droit a un petit sourire d'excuse mais ca ne les arretait pas...
D'accord je fais a peu pres 1m90 et je suis longiligne mais de la a me confondre avec une barre en inox...

Nombre d'amis n'y croyaient pas jusqu'au jour ou certains ont assiste a une telle scene... ils etaient plies de rire evidemment!

Ca doit etre mon charme fou...


ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 02-11-2006 à 22:51:42   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Héhé, sympas les descriptions Audrey xD

Effectivement, ce genre de mésaventures nous arrive à tous ! L'éducation n'est plus de mise et le respect semble avoir été rayé des ardoises ! A se demander si ce n'est pas toute la civilisation qu'on met en lambeaux !

Quant aux petites vieilles... Beware ! Une des plaies de notre siècle, ce sont les personnes âgées "nouvelle cuvée" : presque plus irrespectueuses que les jeunes, chicaneuses, méprisantes et même insultantes parfois. Cela va du kart-racing club du quatrième âge qui se fait des pointes à 30 à l'heure dans les couloirs des supermarchés (pas si ratatinée que ça, la fée carabosse, hein !), des petits vieux grognons qui vous balancent leurs sacoches/sacs de courses emplis et bien lourds (c'est fou ce qu'on vend de parpaings en ce moment, le batiment marche toujours très fort !) dans l'estomac (voire plus bas en cas de mauvaise journée) et passant devant vous sans même s'excuser, vous gratifiant d'un regard venimeux !

Vraiment, les vieux de maintenant ne sont plus ce qu'ils étaient


--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Eisenheit
Death Bride
Modérateur
Eisenheit
1333 messages postés
   Posté le 07-11-2006 à 20:44:00   Voir le profil de Eisenheit (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eisenheit   

Agréable à lire, mais les nombreux italiques viennent à agacer au bout d'un petit moment...

Quoiqu'il en soit, ma pierre à l'édifice, la voici : à la SNCF, ils mettent à présent des lignes de sécurité, d'intimité pourrait-on dire.
Je prends un petit temps quand même au guichet car j'avais une stagiaire en face de moi, et après avoir changé deux fois (donc j'ai vu 3 personnes ^^) de guichetières (oui, pas de guichetiers, haaaa!), je m'apprête à rentrer mon code de carte bancaire. Je regarde juste à ma droite, et là...
Une petite vieille.
Oui, une toute petite vieille.
Je lui demande de rester derrière la ligne marquant une nette séparation entre les "servis" et les "patients impatients", renchéri par la guichetière, ce à quoi elle me répond en français que je trouvais légèrement acide : "J'ai du mal à rester debout sans m'appuyer quand cela met trop de temps.". Amusant, elle m'a tenu tête la vieille peau. Pour une raison néanmoins compréhensible, bien que l'acidité soit présente...
Je hausse un sourcil et pas l'autre, je me retourne vers la guichetière et cachant bien mon code, et j'entends sur ma droite la voix acerbe de la sale petite peste âgée... Attention, retranscription exacte : "De toute façon c*nnard, j'en ai rien à f*utre de ton code, b*rdel".
OOOOOOOOOHHHHH...
Je me retourne vers ma droite en lui rappelant qu'un coup de pied dans sa canne me suffirait à lui montrer que le respect des jeunes aux vieux est également réciproque. Choquée (bah oui, eh!), elle se retourne en faisant la moue. Les personnes derrière, en attente également, ne disaient mot. La guichetière m'a tendu les billets avec un sourire. Bon, j'ai pas son numéro, mais ce n'est pas grave.

Les vieilles, saylemal! :o

--------------------
N'est pas mort ce qui a jamais dort,
Mais au fil des ères peut mourir même la Mort.
Arielle
London international student
Modérateur
Arielle
1785 messages postés
   Posté le 07-11-2006 à 22:51:27   Voir le profil de Arielle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Arielle   

Les gens aimables une utopie ?

Il m'arrive assez souvent de tenir la porte aux personnes derrière moi, quoi de plus normal ?
Enfin... Voilà que ce coup-ci, il s'agit d'une personne âgée, donc je lui tiens la porte avec un gentil sourire, lorsque la "mamie" visiblement mal embouchée me dévisage agressivement avec ses lunnettes à double foyers.
Jusque-là j'aurais pu penser qu'elle était simplement méfiante ! Eh bien non.
Je la voit qui peine à grimper la côte avec sa demi-douzaine de sac, empreintant la même route qu'elle, je lui propose de l'aider à porter ses courses, étant donné que je n'étais pas chargé.
Elle me jette un regard féroce et d'un air dégoûté me dit qu'elle n'a pas d'argent !
Elle a cru que j'en voulais à son sac à main, lui assurant le contraire, secouée mais toujours polie et (presque) agréable, je me prends une pluie de coup de sac !

Donc, c'est bien ce que je pensait, les gentilles mamies ne sont plus qu'un souvenir de notre enfance !


--------------------
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 07-11-2006 à 23:14:03   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Décidément !! Les cas de personnes âgées dévergondées se multiplient !! Enfin, bon, ne plaçons pas une généralité là où point n'en ait besoin. Et admettons aussi que le vocabulaire employé ne nous choquerait (quasiment) pas sorti d'une bouche d'un autre âge. Ce qui nous choque, c'est qu'il ne fait pas partie de l'image que nous avons des générations plus âgées, où les "gros mots" étaient bannis du langage.
C'est là où c'est inquiétant : les personnes âgées se croient-elles obligées de s'abaisser à un certain vocabulaire pour être entendues de nos jours ??


Néanmoins, ta péripétie, Eisen, soulève un point sur lequel j'aimerais revenir.
Les personnes valides n'y prennent que peu d'attention, voire pas du tout, mais un "système" est en train de se multiplier, de se déployer telles les tentacules d'une pieuvre en gagnant du terrain.
Je veux parler de la généralisation des files d'attente 'debout' sans aucun moyen de se poser pour les personnes âgées, femmes enceintes ou autres personnes à la station debout pénible.

Prenez le cas des agences France Telecom (qui ont toutes été modifiées dans leur agencement) : dorénavant, vous faîtes la queue debout ...pour arriver à un "guichet" en hauteur qui nécessite également de rester debout (pas de siège de bout en bout, depuis l'entrée dans les lieux jusqu'à la sortie).

Et ce "système" de réception des clients est en train de se généraliser : si vous ouvrez les yeux, vous le retrouvez dorénavant un peu partout (agences de La Poste, EDF...).

Sachant que, dans ce type d'endroit l'attente est longue, comment fait-on lorsque l'on ne peut assumer la station debout prolongée ??
Et bien on ne s'y rend plus, tout simplement !!


Et c'est là où rien ne va plus : ce système exclut d'entrée certaines catégories de personnes des points-clés auxquels chacun de nous a des démarches à accomplir ...y compris les personnes ayant des problèmes pour rester debout !!

Ce n'est peut-être qu'une "démarche utopique", mais, pour ma part, j'en fais systématiquement la remarque chaque fois que je vais dans ces endroits, en espérant qu'à force de répéter la même chose (et j'espère ne pas être la seule), on finisse par tenir compte de cette critique et du doigt mis sur une ségrégation qui n'a pas lieu d'être !


--------------------
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 08-11-2006 à 22:11:34   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Je suis tout à fait d'accord, faciliter un peu l'accès des personnages âgées aux lieux de ce type, qui nécessitent une attente, améliorerait peut-être le moral de nos "anciens". Seulement voilà, dans ce type de cas le moral n'est pas ce qui semble le plus atteint, mais bien le sens commun !


--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Eisenheit
Death Bride
Modérateur
Eisenheit
1333 messages postés
   Posté le 09-11-2006 à 11:49:47   Voir le profil de Eisenheit (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eisenheit   

Les personnes semblent une utopie, mais vos idées aussi. Certains investissements sont à faire, oui, mais croyez-vous vraiment que dans des endroits où les files d'attentes sont longues, des sièges vont être mis à disposition? Cela entraînerait des coûts de maintien, d'installation, des réclamations certaines puisque quand les sièges seront tous pris, ils en voudront encore plus, et ainsi de suite.
Les patrons et investisseurs n'ont AUCUN intérêt à faire ceci.

Et la petite vieille, je lui ai quand même fait fermer sa grande babule, pour rester poli. :o

@Arielle : ah marrant ^^
Je lui aurais gu**lé dessus, perso.

--------------------
N'est pas mort ce qui a jamais dort,
Mais au fil des ères peut mourir même la Mort.
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 09-11-2006 à 12:32:45   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Il est certain qu'au cas où, ENFIN, on prendrait des dispositions pour que des sièges soient dispos pour les personnes concernées, nous aurions toujours le problème :

- de gens qui les occuperont sans en avoir besoin (et les rendrons indisponibles pour les personnes à la station debout pénible),
- du fait qu'en étant assis, comment garder sa place dans la file d'attente sans que d'autres vous "passent devant" ?

Côté entretien et maintien de telles installations :
elles existaient déjà auparavant ...ils n'avaient qu'à pas les démonter !!
Et vu le prix que nous payons pour tout, ils pourraient prendre sur leur large bénéfice pour effectuer ces aménagements !


--------------------
Eisenheit
Death Bride
Modérateur
Eisenheit
1333 messages postés
   Posté le 09-11-2006 à 12:48:10   Voir le profil de Eisenheit (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eisenheit   

Oui mais moins de bénéfice au global, c'est moins de sous pour eux. Haha, il faut penser comme cela. =)


--------------------
N'est pas mort ce qui a jamais dort,
Mais au fil des ères peut mourir même la Mort.
Arielle
London international student
Modérateur
Arielle
1785 messages postés
   Posté le 09-11-2006 à 12:55:23   Voir le profil de Arielle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Arielle   

Capitaliste ! ^^


--------------------
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 09-11-2006 à 17:26:15   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

De toutes façons, il serait surtout grandement temps que l'on revienne à des notions plus claires en matière de commerce :
- qui est le client ? eux ou nous ?
- que gagne-t-on à ne pas lui accorder un minimum de respect ???

Car de nos jours, on a franchement l'impression que le client n'a plus aucun droit, ni aucun respect qui lui soit dû !

On se fait renvoyer comme une balle de tennis d'un service à un autre, on doit rester debout X temps pour parvenir à voir un commercial, de devoir revenir X jours plus tard parce qu'ils n'ont pas la réponse à, etc, etc.
Bref, le client doit se déplacer X fois, faire la queue debout X fois, etc...
Où est la notion de "client" là dedans ?? Où ??
Autrefois un client était traité quasiment comme un roi : on cherchait à le satisfaire au mieux, on lui proposait une chaise en cas d'attente (rare à l'époque), et on se débrouillait pour ne pas le faire revenir X fois pour la même chose !!

Puisqu'ils veulent nos sous, ces chers commerçants et chères administrations, qu'ils commencent à se montrer un peu plus aimable avec le client, et un peu plus prévenant !!

...Il serait temps de remettre les choses à leur place !!

Ceux qui n'ont pas connu "l'ancienne époque" vont certainement me qualifier de "vieille aigrie" ou un truc du genre.
...Mais ceux qui ont connu cette ancienne époque me donneront certainement raison. Car nous, les "anciens", nous ne pouvons que constater la dégradation continuelle des relations clients/commerçants/administrations : c'est de pire en pire !!


--------------------
celan
Visiteur
celan
81 messages postés
   Posté le 04-02-2010 à 06:38:47   Voir le profil de celan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à celan   

Bravo Audrey pour cette réalité , non tu n'es pas une vieille aigrie du tout ,tu es totalement lucide , c'est tout

je partage tes confirmations

Bonne journée !

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ÉCRITOIRE  POÈMES & NOUVELLES  Le Manque de Courtoisie, plaie du XXIème !Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade