Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LA GRANGE AUX GAZETTES  La Gazette du MONDE 

 Fusillade dans un collège en Allemagne

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 11-03-2009 à 21:00:53   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Fusillade en Allemagne :
un adolescent tue 15 personnes dont neuf collégiens

L'Allemagne était sous le choc, ce mercredi, après un massacre provoqué par un adolescent de 17 ans qui a tué 15 personnes, dont neuf collégiens, avant de se suicider, selon la police.

Huit personnes ont également été blessées, selon la police qui avait précédemment fait état d'un bilan de 17 morts.

Il s'agit du pire massacre dans le pays depuis depuis 2002, lorsque 16 personnes, dont 12 enseignants, avaient été tuées dans un lycée d'Erfurt (est) par un élève en échec scolaire qui s'était donné la mort.

Tim Kretschmer, un ancien élève du collège Albertville de Winnenden, près de Stuttgart (sud-ouest de l'Allemagne), a fait irruption dans l'établissement vers 09H30 (8H30 GMT).
Armé d'un pistolet, vêtu d'une tenue de combat noire, il a tué neuf élèves âgés de 14 à 15 ans, et trois enseignantes, dont une travaillait là depuis seulement quatre semaines, selon la police.
Dans sa fuite l'adolescent a également tué trois passants.

"Il a juste ouvert la porte, a sorti son pistolet, et a commencé à tirer", a déclaré un élève.

"Il rechargeait constamment son arme. Quand les premiers policiers sont arrivés, ils ont découvert des corps dans deux salles de classe", a expliqué le chef de la police, Konrad Jelden.

Selon le site internet du journal Tagesspiegel, une professeur a sauvé la vie de plusieurs élèves.
Le tueur, "au visage de marbre", est entré dans une salle de classe et a tiré sur trois ou quatre élèves, selon le journal.
Il est ensuite ressorti, peut être pour recharger son arme, et la professeur s'est précipitée pour verrouiller la porte que le tueur a en vain tenté d'ouvrir à coups de feu.

"Le tireur voulait détruire toute l'école," selon le ministre de l'Intérieur de l'Etat régional du Bade-Wurtemberg, Heribert Rech.
"Il n'y avait rien de particulier dans ses antécédents, rien qui puisse laisser penser qu'une telle chose était possible", a-t-il déclaré à la presse.

S'exprimant à la télévision, la chancelière Angela Merkel a jugé "inconcevable que des élèves et professeurs soient tués" ainsi en quelques secondes. "C'est un jour de deuil pour toute l'Allemagne", a-t-elle ajouté.

Le jeune homme, d'une famille aisée, a utilisé une arme appartenant à ses parents qui en possédaient 18, selon la police. Il avait également emporté 50 balles.

Pour assurer sa fuite, tandis que la police appelait à la radio les automobilistes à ne pas prendre en charge d'auto-stoppeurs, le jeune tireur s'est emparé d'une voiture dont il avait chassé le chauffeur.
Poursuivi par d'importantes forces de police, dont des tireurs d'élite assistés de chiens et d'hélicoptères, il a été rejoint une vingtaine de kilomètres plus loin dans un parking.

"En l'état actuel des informations de la police, il a été touché lors d'un échange de coups de feu et a ensuite retourné l'arme contre lui", a déclaré à l'AFP Fritz Mehl, porte-parole de la police.

Durant la poursuite, l'école a été évacuée, tandis qu'une partie de la ville était bouclée et des parents bouleversés pris en charge par des médecins dans une piscine proche du collège.
Les autres écoles de la région ont été fermées et les élèves interdits de sortie jusqu'en début d'après-midi.

Des centaines de policiers ont fouillé les environs, y compris le domicile du suspect, dont la mère, selon les médias, était chez le coiffeur.

Cette tuerie rappelle à l'Allemagne le cauchemar du 26 avril 2002 lorsqu'un élève de 19 ans avaient tué 16 personnes à Erfurt avant de se donner la mort.

Les lois sur la possession d'armes à feu avaient ensuite été durcies.

En novembre 2006, un drame similaire avait été évité de peu à Emsdetten (nord-ouest), lorsqu'un ancien élève dépressif, vêtu de noir et bardé d'explosifs, avait pris d'assaut le collège de la ville et blessé 37 personnes avant de se suicider.

(AFP - 11/03/09)

--------------------
Pierma
Modérateur
Pierma
1276 messages postés
   Posté le 14-03-2009 à 15:55:58   Voir le profil de Pierma (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pierma   

Ils sont moins restrictifs que nous sur les armes, on dirait. Même s'il l'a fauchée à son père, en France on ne trouve pas des automatiques à tous les coins de rue.

A noter qu'il a fait plus de victimes, sauf erreur, que les deux élèves de Columbine, pourtant armés de mitraillettes.

Il serait malvenu d'en conclure que les Allemands restent meilleurs que les Américains en combat rapproché...

--------------------
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LA GRANGE AUX GAZETTES  La Gazette du MONDE  Fusillade dans un collège en AllemagneNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade