Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES 

 Et là, on fait un constat ...ou pas ?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 12-02-2009 à 22:55:40   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Collision rarissime dans l'espace entre des satellites russe et américain

Un satellite commercial américain a été détruit après une collision dans l'espace avec un satellite militaire russe, un type d'accident particulièrement rare, qui a créé deux nuages de débris dérivant dans l'espace.

L'entreprise Iridium, basée à Bethesda (Maryland, est), a indiqué mercredi avoir "perdu un satellite opérationnel" après un choc, mardi, avec un satellite russe hors d'usage, dans ce qui est considéré comme l'un des premiers accidents majeurs de ce genre dans l'espace.

"Il y a eu une collision le 10 février à environ 800 kilomètres d'altitude entre un appareil cosmique Iridium-33 (560 kilos) et un appareil cosmique militaire russe Cosmos-2251" (900 kilos), a confirmé jeudi le commandant des forces spatiales russes, cité par l'agence Interfax.

Le général Alexandre Iakouchine a précisé que le satellite avait été mis en orbite en 1993, mais que l'appareil "n'était plus utilisé" depuis 1995.

Ce type de collision à ces centaines de kilomètres de la Terre est "extrêmement rare" et "très peu probable", a souligné Iridium.

L'accident a provoqué deux nuages de débris, dont la Nasa, l'agence spatiale américaine, suit de près l'évolution, notamment par rapport à la station spatiale internationale (ISS). Mais les risques de collision avec l'ISS "restent très faibles", a assuré à l'AFP le porte-parole de la Nasa, John Yembrick.

Près de 6.000 satellites ont été envoyés dans l'espace depuis que l'Union soviétique a mené pour la première fois en 1957 un vol habité autour de la Terre avec Spoutnik 1.
Environ 3.000 sont toujours opérationnels, selon la Nasa, mais le chiffre précis d'engins en activité est difficile à déterminer. Le Commandement stratégique américain (STRATCOM) parle lui de 800 satellites, tandis que le Centre national d'études spatiales (CNES), l'agence spatiale française, avance le chiffre de 600.

Mais "c'est la première fois qu'on a deux satellites intacts qui rentrent en collision", a affirmé Philippe Goudy, directeur adjoint du Centre spatial de Toulouse, qui dépend du CNES.
"On a eu déjà eu des cas de collision dans le passé, mais c'était toujours avec ce qu'on appelle un débris, c'est-à-dire un morceau d'un ancien satellite désintégré, ou un morceau d'un bout de fusée", a-t-il précisé.

Les experts sont de plus en plus inquiets de ces débris qui s'accumulent dans l'espace et dérivent aujourd'hui en orbite. Selon une organisation internationale, l'Index de sécurité spatiale, ces débris (d'une taille allant de 1 à 10 centimètres de diamètre) seraient au nombre de 300.000.

En 1996, un satellite-espion français, baptisé "cerise", avait été heurté à la vitesse d'environ 50.000 km/heure par un fragment d'une fusée Ariane.

Pour éviter les collisions, les agences spatiales mettent en place une veille, a expliqué M. Goudy, relevant que les experts du Centre français procédaient à une manoeuvre d'évitement "une à deux fois par an".
Selon lui, l'accident de mardi est dû à un vraisemblable "défaut de surveillance".

Le Pentagone a reconnu jeudi qu'il n'avait "pas prévu" cette collision, selon un de ses porte-paroles, Bryan Whitman.
"C'est un accident regrettable qui souligne l'importance de la coopération et de la collaboration dans l'espace" et "je crois que la responsabilité est partagée", a-t-il affirmé, tout en notant qu'il existait des solutions pour contrôler un satellite hors d'usage : "le placer dans un coin de l'espace où il n'y pas d'activité", ou encore le "détruire".

(AFP - 12/02/09)

--------------------
Constance
Gné ?
Maître des Légendes
Constance
2443 messages postés
   Posté le 13-02-2009 à 21:52:29   Voir le profil de Constance (Offline)   Répondre à ce message   http://constancejill.free.fr   Envoyer un message privé à Constance   

Audrey a écrit :

Le Pentagone a reconnu jeudi qu'il n'avait "pas prévu" cette collision [...]
Bah encore heureux xD

--------------------
Précis des Préceptes, Régimes et Règles de Conduite des Marteleurs, vol. 113 :
Un coup de ciseau donné ne peut être défait. Mais pire est de n'oser le faire. Ne soyez pas précautionneux, soyez juste.
LK
Einheri
Poète inspiré
LK
684 messages postés
   Posté le 13-02-2009 à 23:20:28   Voir le profil de LK (Offline)   Répondre à ce message   http://www.perdu.com   Envoyer un message privé à LK   

Depuis le temps qu'on dit qu'il faut des boucliers énergétiques

--------------------
Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature

J'aime pas les sign' en image(s)
Constance
Gné ?
Maître des Légendes
Constance
2443 messages postés
   Posté le 14-02-2009 à 23:27:08   Voir le profil de Constance (Offline)   Répondre à ce message   http://constancejill.free.fr   Envoyer un message privé à Constance   

+1 ^^

--------------------
Précis des Préceptes, Régimes et Règles de Conduite des Marteleurs, vol. 113 :
Un coup de ciseau donné ne peut être défait. Mais pire est de n'oser le faire. Ne soyez pas précautionneux, soyez juste.
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
4623 messages postés
   Posté le 15-02-2009 à 18:52:21   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Ou encore créer une agence dont le but soit de récupérer les objets "morts" en orbite, et peut-être les recycler et ramener les matériaux bruts à terre, ou en tous cas les retirer de l'orbite^^

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 15-02-2009 à 23:20:58   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

ThunderLord a écrit :

Ou encore créer une agence dont le but soit de récupérer les objets "morts" en orbite, et peut-être les recycler et ramener les matériaux bruts à terre, ou en tous cas les retirer de l'orbite^^

Pas idiot du tout, comme idée. Le problème est "qui paiera" pour cette récupération ??
Car à moins d'allonger les prix des lancements actuels pour y inclure une "taxe de récupération des débris spatiaux", je ne vois aucun moyen de financer la récupération de toutes les cochonneries qui traînent là-haut...

--------------------
LK
Einheri
Poète inspiré
LK
684 messages postés
   Posté le 15-02-2009 à 23:26:10   Voir le profil de LK (Offline)   Répondre à ce message   http://www.perdu.com   Envoyer un message privé à LK   

Le truc, c'est que même les plus petits objets peuvent faire des dégats. Et l'espace à "draguer" est tellement énorme que ça en devient titanesque.


Certains pensent aussi que nos satellites d'aujourd'hui seront des objets archéologiques de demain...

--------------------
Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature

J'aime pas les sign' en image(s)
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 15-02-2009 à 23:33:10   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

De toute façon, la tache sera encore plus titanesque dans quelques années, et il faudra bien s'y mettre un jour ! Alors autant commencer tout de suite, non ?

Quant à considérer nos satellites d'aujourd'hui comme des "objets archéologiques"... ce ne sont que des bouts de ferraille. Cela revient à dire, par exemple, les "sculptures" modernes en ferraille que l'on voit (malheureusement) un peu partout dans nos villes seront des objets archéologiques pour demain. On va passer pour de sacrés bourrins déjantés, dans quelques siècles !

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  SCIENCES  Et là, on fait un constat ...ou pas ?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum