Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ÉCRITOIRE  Le FRANCAIS Oublié 

 M'enfin !?

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 22-03-2008 à 08:47:18   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

" M'enfin !? "

" M'enfin !? ", l'interjection favorite de Gaston Lagaffe (et de Constance ), correspond, dans un langage plus châtié, à " Mais, enfin...!? "


Cette figure stylistique s'appelle :

a) une crase ? (avec un seul "S" )
b) une litote ?
c) une métonymie ?

--------------------
shoop.
Ménestrel
shoop.
258 messages postés
   Posté le 22-03-2008 à 09:29:10   Voir le profil de shoop. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à shoop.   

Je dirais crase parce que litote, je sais ce que c'est ("va je ne te hais point" ) et métonymie, j'ai su ce que c'était même si je m'en rappelle plus (et ça n'était pas une histoire de contraction).
Donc crase !


Edité le 22-03-2008 à 09:29:25 par shoop.


Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 22-03-2008 à 09:54:14   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Exact, Shoop !

Il s'agit bien d'une crase , qui n'est autre qu'une contraction de syllabes, joignant ainsi deux mots ou deux parties de mots.
(Le mot "crase" vient du grec ancien krãsis, qui signifie "mélange" )
En langage courant, par exemple, on trouve "m'sieur", "m'dame", etc.


Une litote étant une phrase à la forme négative ou non ayant un sens positif, comme dans ton exemple.

Quant à une métonymie, il s'agit d'une figure de rhétorique consistant à nommer un objet à l'aide d’un terme désignant un autre objet ayant généralement avec le premier un lien d'appartenance ou proche sémantiquement ; exprimer l’effet par la cause, le tout par la partie, le contenu, par le contenant.
Exemples : "Boire un verre" (désignant le liquide contenu dans le verre) ou "L'Elysée" pour désigner le Président de la République et son cabinet.

--------------------
shoop.
Ménestrel
shoop.
258 messages postés
   Posté le 22-03-2008 à 10:02:09   Voir le profil de shoop. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à shoop.   

Merci pour le rappel métonymique.
Je trouve ça très agaçant les figures de style personnellement, je n'arrive jamais à me rappeler de la plupart d'entre elles, ça ne me parle pas. Contrairement aux chiffres ou d'autres choses.
J'ai une mémoire très sélective
Tiens, d'ailleurs, je vais farfouiller un peu sur ces histoires de mémoire, ça peut être intéressant de savoir pourquoi certaines choses se retiennent facilement, et pourquoi ces choses diffèrent d'une personne à une autre. Hop, bof !
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 22-03-2008 à 10:13:07   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

"J'ai la mémoire qui flanche, j'me souviens plus très bien..." chantait je ne sais plus qui, d'ailleurs. Ah, si, c'était Jeanne Moreau, enfin je crois.

Bref. Il y aurait beaucoup à lire et à dire, sur la (ou plutôt les) mémoire(s). ça vaudrait le coup d'en faire un "petit quelque chose" pour en discuter.

--------------------
shoop.
Ménestrel
shoop.
258 messages postés
   Posté le 22-03-2008 à 12:55:47   Voir le profil de shoop. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à shoop.   

J'y songerai
Ouaille
Mon Dieu, qu'il est bete! :D
Modérateur
Ouaille
968 messages postés
   Posté le 22-03-2008 à 17:29:25   Voir le profil de Ouaille (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Ouaille   

@Audrey: sisi tu te souviens bien... c'est bien Jeanne Moreau.

shoop. a écrit :

Tiens, d'ailleurs, je vais farfouiller un peu sur ces histoires de mémoire, ça peut être intéressant de savoir pourquoi certaines choses se retiennent facilement, et pourquoi ces choses diffèrent d'une personne à une autre. Hop, bof !


Il me semble que c'est une question de specialisation/gymnastique de l'esprit...

Et les fameuses methodes pour exercer la memoire sont justement une forme d'entrainement gymnastique du cerveau pour lui faire enregistrer de maniere automatique des associations d'idees...

Ce que je veux dire c'est que tu as une tres bonne memoire numerique parce que tu as pris l'habitude de manipuler de tels concepts/items. Les liasions synaptiques sont donc souples et reactives la-dessus...

Moi j'ai une memoire des visages, des prenoms ou de certains evenements de ma vie carrement desastreuse mais je suis capable de d'identifier une heuristique a ses premiers termes... ou de reconnaitre certains morceaux de musique et de dire qui l'a ecrit et qui l'a interprete et en quelle annee (differentes versions). Super! ca ne sert absolument a rien mais mon cerveau emmagasine ce genre d'information de maniere automatique...
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
4623 messages postés
   Posté le 23-03-2008 à 02:52:42   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Comme quoi un cerveau c'est comme un ordinateur : hyper-puissant, hyper-rapide, hyper-pratique, et systématiquement utilisé pour des c*nneries

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
shoop.
Ménestrel
shoop.
258 messages postés
   Posté le 23-03-2008 à 19:40:34   Voir le profil de shoop. (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à shoop.   

@ouaille : je suis d'accord avec à peu près tout ce que tu as dit, mais je vais nuancer un peu ça :
Ouaille a écrit :

Il me semble que c'est une question de specialisation/gymnastique de l'esprit...

Il y a une part innée dans ce qu'on est capable ou pas de retenir facilement. Ensuite, bien sûr, la mémoire se travaille et, pour la musique par exemple, ça devient effectivement un réflexe.

Mais quand j'étais petite (7-8 ans par là), on me disait un numéro de téléphone une fois. Je ne notais jamais le numéro en question et des mois plus tard, si on me demandait le numéro de untel, entendu une fois et jamais utilisé par moi, j'étais capable de le redonner. (J'ai perdu cette capacité arrivée à l'âge adulte, je précise -> manque de travail pour l'entretenir je pense ). Alors qu'apprendre par coeur un poème, ça m'a toujours été très difficile.
Ma mémoire des chiffres je ne l'ai jamais travaillée et mon goût pour les maths n'est venu que bien plus tard. Donc, ça, pour moi, c'était clairement une capacité innée.

Par contre, je ne suis pas du tout physionomiste. Je ne retiens pas les visages, ni les prénoms. Qui plus est, ça m'est arrivé un nombre incalculable de fois de croiser quelqu'un que je connaissais dans la rue et de ne même pas réaliser qu'il y avait un non inconnu en face. Du coup, je ne salue pas et les gens ont l'impression que je les snobe. Après quoi ils me font la gueule.
Il a fallu que ça m'arrive un paquet de fois (et qu'un certain nombre de personnes m'enguirlandent) pour que je réalise cette capacité que j'ai à zapper les autres. Ca m'a créé plein d'ennuis, j'ai fait beaucoup d'efforts pour essayer d'améliorer ma mémoire des visages et des noms. Ca n'a servi à peu près à rien, je suis toujours aussi nulle pour ça

C'est pour ça qu'à mon avis, c'est un petit peu plus compliqué que le simple travail de la mémoire tout ça.


Edité le 23-03-2008 à 19:43:16 par shoop.


Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 26-03-2008 à 22:22:40   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

+ 1, Shoop : j'ai le même problème que toi. Ajoute à ça le fait que, de toute façon, vu la faune et la flore qui nous entoure à l'extérieur, j'ai plus souvent le nez dans mon bouquin que les yeux levés en direction des gens que je croise ...et tu obtiens une "sauvage moyenne", n'ayant aucune mémoire de la physionomie, des noms et prénoms, des gens que je croise.

On peut me présenter X fois la même personne : oui, bon, quelque chose me dit que je l'ai déjà vu quelque part ...mais où ? ça me joue des tours au boulot d'ailleurs : je ne parviens à re-situer les personnes, et donc, tous ceux que j'ai au téléphone sont forcément des inconnus complets ! Je vous laisse imaginer ce que ça peut donner...

Cela dit, côté mémoire, il ne faut pas oublier 2 éléments essentiels qui font que "l'on retient ou pas" :
- le fait que, quelque part, (même inconsciemment), on n'a pas envie de mémoriser telle ou telle chose, et/ou que l'on n'en voit pas l'utilité,
- et, également, la fatigue : plus on est "fatigué chronique", plus la mémoire part en miettes... Et là, vous aurez beau tenter les exercices pour vous réapproprier une mémoire, ça ne marchera jamais ! Parce que les premiers éléments pour faire fonctionner sa mémoire, ce sont des neurones en état de fonctionner, donc reposés ! Les meilleurs "lavages de cerveau" commencent toujours par un état de veille prolongé... CQFD.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  L'ÉCRITOIRE  Le FRANCAIS Oublié  M'enfin !?Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum