Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  Planète TERRE : ENVIRONNEMENT & Autres 

 Découverte sur l'essaimage des criquets ravageurs

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
14048 messages postés
   Posté le 29-01-2009 à 21:51:42   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

Un changement dans le cerveau,
clé de l'essaimage des criquets ravageurs



Ensemble de fibres d'un cerveau,
photo réalisée par IRM à l'hôpital Sainte-Anne
à Paris en juin 2007

Un simple changement chimique dans le cerveau d'acridiens inoffensifs les métamorphose en criquets pèlerins ou migrateurs formant des essaims dévastateurs pour les récoltes en Afrique et d'autres régions du monde, selon des travaux publiés jeudi aux Etats-Unis.

La découverte du rôle joué par le neurotransmetteur sérotonine dans la pullulation de ces insectes ouvre potentiellement la voie à la mise au point de techniques efficaces contre ce fléau affectant la subsistance d'un habitant du globe sur dix.

Il suffit de 500 criquets pèlerins adultes à l'hectare pour que s'amorce une pullulation dite de phase grégaire.
Pour le criquet migrateur, deux mille insectes à l'hectare sont nécessaires pour que se déclenche ce phénomène, selon des experts de la FAO (Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture).

Ces deux catégories d'insectes changent radicalement lorsqu'ils se regroupent. Leur couleur, leur morphologie, leur physiologie, leur comportement et leur biologie se métamorphosent entièrement.
Le plus spectaculaire de cette transformation est la constitution de bandes larvaires et d'essaims engloutissant des dizaines d'hectares de récoltes.

"La phase grégaire est une stratégie née du désespoir et conduite par la faim, et l'essaimage est une réponse pour trouver de nouvelles pâtures", explique Steve Roger de l'Université de Cambridge en Grande Bretagne, un des principaux auteurs de ces travaux parus dans la revue américaine Science datée du 30 janvier.

Les criquets solitaires et grégaires sont tellement différents physiologiquement et dans leurs comportements que les entomologistes pensaient jusqu'en 1921 qu'il s'agissait de deux espèces séparées.

Quand les scientifiques ont réalisé que la pullulation déclenche l'essaimage, ils se sont demandé comment se formait un tel phénomène et pourquoi la présence d'autres criquets avait de tels effets.

Cette nouvelle étude a permis de résoudre un mystère que la science tentait de percer depuis 90 ans. Les chercheurs ont relevé qu'un accroissement de la sérotonine dans des parties bien spécifiques du système nerveux provoquait des changements profonds dans le comportement de ces insectes, conduisant à la formation d'essaims.

En laboratoire, des criquets solitaires peuvent être métamorphosés en criquets grégaires en deux heures simplement en chatouillant leurs pattes arrières pour simuler les bousculades dont ils font l'expérience en groupe.
Cette période coïncide avec l'accroissement de la concentration de sérotonine dans le système nerveux de ces insectes.

Des expériences ont ensuite été conçues pour démontrer que la sérotonine est bien responsable du changement de comportement qui s'opère chez les criquets.
Les chercheurs ont fait des injections à des insectes d'une substance bloquant l'action de la sérotonine. Soumis au même chatouillement de leurs pattes arrières, ces criquets ne sont pas devenus grégaires.

L'étude a été financée par le "Biotechnology and Biological Sciences Research Council", le "Natural Sciences and Engineering Research Council" du Canada et la Royal Society en GB.

(AFP - 29/01/09)
------------------------------

Espérons que cela mènera rapidement à une solution pour lutter efficacement contre ces essaims monstrueux qui ne laissent que famine derrière eux...

--------------------
Pierma
Modérateur
Pierma
1276 messages postés
   Posté le 30-01-2009 à 01:34:01   Voir le profil de Pierma (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Pierma   

Citation :

Les criquets solitaires et grégaires sont tellement différents physiologiquement et dans leurs comportements que les entomologistes pensaient jusqu'en 1921 qu'il s'agissait de deux espèces séparées.

C'est ALIEN !

Et tout ça en se frottant les pattes en groupe ?

Hé bé ! La nature ne fabrique pas que du bonheur !

--------------------
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu.
LK
Einheri
Poète inspiré
LK
769 messages postés
   Posté le 02-02-2009 à 09:27:10   Voir le profil de LK (Offline)   Répondre à ce message   http://www.perdu.com   Envoyer un message privé à LK   

C'est pareil chez l'homme, hein, genre les émeutes et consors. Seuls, les gonzes sont normaux, en groupe ils deviennent dingues.


Mais de là à changer de morphologie

--------------------
Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature Gnature

J'aime pas les sign' en image(s)
ThunderLord
Assassin au chômage technique
Co-Administrateur
ThunderLord
5222 messages postés
   Posté le 15-02-2009 à 18:23:18   Voir le profil de ThunderLord (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ThunderLord   

Je suis d'accord avec Audrey, espérons que cela permette de limiter les récoltes dévorées par les essaims d'insectes :/

--------------------


ThunderLord ---> Thérapie Hautement Utopique et Normalisée de Démultiplication des Etats Reconnus de Léthargie Ombrageuse Reliée à la Démonologie. ©Audrey
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LE JARDIN DE GAIA  Planète TERRE : ENVIRONNEMENT & Autres  Découverte sur l'essaimage des criquets ravageursNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum
   Hit-Parade