Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
 
 
Le Petit Monde d'Audrey
Administrateurs : Audrey, ThunderLord
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LA FONTAINE DE JOUVENCE  Le Puits aux LOISIRS 

 La BRUYERE, une fleur de toutes les saisons !

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Audrey
Laissez vivre les mots
Administrateur
Audrey
12339 messages postés
   Posté le 01-11-2006 à 19:47:05   Voir le profil de Audrey (Offline)   Répondre à ce message   http://lepetitmondedaudrey.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Audrey   

La BRUYERE, une fleur de toutes les saisons !


Intéressante pour les jardiniers, car rustique et en fleurs quasiment toute l’année, la bruyère (qui appartient à la famille des ericacées) mérite d’être en bonne place dans le jardin.
Elle se plante entre octobre et mars, période lui permettant une meilleure reprise.

Dès la Renaissance, on lui reconnaît des vertus thérapeutiques, en particulier contre les calculs urinaires, les cystites, et les coliques néphrétiques. En décoction, elle se révèle un puissant antiseptique et remédie aux crises de rhumatismes.

La bruyère, qui a donné son nom aux sols de certains sous-bois (sablonneux et riches en humus) doit être plantée en groupe, au soleil ou à mi-ombre (selon la variété, mais évitez tout de même le plein Sud), et de préférence à l’abri des vents, en respectant un intervalle de 20 à 50 cm entre les sujets.
En mêlant les types de bruyères, on peut ainsi réaliser de somptueux massifs, variés et fleuris, même en hiver.


Bruyère arbustive

Les bruyères à floraison estivale sont :
- l’erica cinerea,
- l’erica tetralix,
- l’erica vagans,
- et la calluna vulgaris (dite bruyère commune).

Les bruyères à floraison hivernale se nomment :
- erica carnea (ou bruyère des neiges),
- erica X darleyensis,
- erica erigena (E. mediterranea ou bruyère méditerranéenne) (bruyère arbustive).

La bruyère commune (calluna vulgaris) doit être impérativement plantée en terre de bruyère.


Plantation :
La bruyère demande à être plantée profond (en enterrant les feuillages inférieurs). Creusez un trou mesurant le double du volume de la motte : vous comblerez avec de la terre de bruyère.
Bien tremper la motte avant plantation.
Il est également essentiel de griffer les racines avant plantation (si on n'enlève pas le feutrage produit par les racines à l'extérieur de la motte, il n'y a aucune chance de reprise !).
Etalez sur le sol un paillis (fait d’écorces de pins, de cosses de cacao concassées, de paillettes de lin…). Cela protégera le pied de vos bruyères en évitant l’évaporation trop rapide (beaucoup de bruyères meurent la 1ère année à cause de la sécheresse).


Arrosage :
Même si les bruyères ne réclament pas énormément d’eau pour elles-mêmes, le sol dans lequel les bruyères poussent s’assèche assez facilement, et il est ensuite très difficile à réhumidifier. Veillez donc à le maintenir dans un état de fraîcheur permanente. L’idéal est d’arroser au niveau du sol lui-même (ne pas arroser au niveau du feuillage pour éviter "l’effet loupe" : le soleil causerait d’immanquables brûlures à la plante, via les gouttes d’eau restées sur le feuillage).
Attention au calcaire ! Préférez l’eau de pluie à l’eau du robinet.


Entretien :
La bruyère doit être coupée après floraison.
La taille est facile : prenez une cisaille à haie et taillez toutes les tiges défleuries pour que l’ensemble reste sous forme d’un tapis régulier.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Le Petit Monde d'Audrey  LA FONTAINE DE JOUVENCE  Le Puits aux LOISIRS  La BRUYERE, une fleur de toutes les saisons !Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum