Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
Sujet :

"La Boudeuse" en mission en Amérique du Sud

Audrey
   Posté le 28-12-2009 à 19:35:35   

La Boudeuse s'installe en Guyane
pour ses missions environnementales en Amérique du Sud



Le trois-mâts goélette d'exploration "La Boudeuse"
au large de Fécamp

Le trois-mâts goélette d'exploration 'La Boudeuse' s'est amarré dimanche près de Cayenne en Guyane, un territoire qui lui servira de "base arrière" pour ses missions prévues sur les fleuves Orénoque (Vénézuela) et Amazone (Brésil).

Le navire de 42 mètres, construit en 1916, seul trois-mâts français avec le Belém encore en navigation, débutera sa mission "Terre-Océan" fin janvier par un séjour sur l'Amazone, a précisé son capitaine-écrivain Patrice Franceschi.

Une autre mission sur l'Amazone puis une sur l'Orénoque sont encore prévues, avec à chaque fois un passage par la Guyane, base arrière pour "environ 10 mois", a poursuivit Amaury Bironneau, administrateur du bord.

Le capitaine explique ce choix par "une continuité géographique évidente entre le Vénézuela, la Guyane et le Brésil sur ces problématiques de développement durable". Et la Guyane, territoire français, offre "une base logistique très intéressante (...), tranquille".

Le programme "Terre-Océan" prévoit aussi des études scientifiques sur les deux grands fleuves frontières de la Guyane, l'Oyapock à l'Est (Brésil) et le Maroni à l'Ouest (Surinam), afin d'étudier les effets de la pollution au mercure.

Depuis son départ de Fécamp le 21 octobre, La Boudeuse a fait plusieurs escales, en Espagne pour éviter les tempêtes du Golfe de Gascogne, au Sénégal et au Cap-Vert afin de présenter ses projets.

C'est depuis Praia (Cap-Vert) que les 26 hommes et femmes d'équipage se sont lancés pour les 5000 milles (9260 kilomètres) d'une "traversée intense et très heureuse, à 6,5 noeuds de moyenne, qui a permis d'optimiser le navire en terme de navigation", a expliqué Patrice Franceschi.

Sous un ciel couvert, et par une température de 30°C, le navire s'est finalement amarré dimanche sur le quai minéralier du port de Degrad-des-Cannes à Rémire-Montjoly.

Mercredi, La Boudeuse doit rejoindre Kourou, à 60 kilomètres au nord, pour une dizaine de jours, avant de revenir s'installer dans l'estuaire du Mahury, au sud de Cayenne. Là, l'équipage fatigué par la longue traversée et par la chaleur des derniers jours de navigation pourra récupérer.
Jusqu'à l'arrivée des chercheurs, attendus fin janvier pour la première expédition sur l'Amazone.

(AFP - 28/12/09)